AccueilAustralieVoyager et travailler en Australie : récit d’une Canadienne en Permis Vacances-Travail...

Voyager et travailler en Australie : récit d’une Canadienne en Permis Vacances-Travail (PVT)

Tu rêves de surf (ou de surfeurs) de renommée mondiale, d’animaux sauvages exotiques (pas tous venimeux), de villes effervescentes (avec une ambiance décontractée) et d’aventures passionnantes dans un pays à l’autre bout du monde? Ne cherche pas plus loin : l’Australie est la place pour toi! Et tant qu’à voyager aussi loin, tu ferais mieux d’y rester un bon moment. Les Canadiens âgés entre 18 et 35 ans peuvent obtenir un permis vacances-travail (PVT) en Australie et y rester jusqu’à deux ans pour y travailler et y voyager. Au cas où tu aurais besoin d’autres raisons de déménager à l’autre bout du monde, Safia, une nomade numérique québécoise, te présente son expérience en Australie.

  • Pays du PVT : Australie
  • Prénom : Safia
  • Nom : Dodard
  • Âge : 33 ans
  • Ville de résidence au Canada : Montréal
  • Dates de ton PVT : De février à août 2008
  • Pseudonyme Instagram : @nomadicsafia

Qu’est-ce qui t’a poussé à vouloir faire un PVT en Australie?

Lorsque j’étais à l’université, presque tous mes amis ont fait un trimestre à l’étranger et sont revenus avec des tonnes de souvenirs et d’amis de partout autour du monde. Ayant manqué cette possibilité, j’espérais aussi avoir la chance de vivre dans une autre ville pendant une longue période.

J’avais déjà voyagé en Europe avec « sac à dos » pendant quelques semaines, mais j’adorais l’idée de commencer une nouvelle vie et de travailler à l’étranger.

C’était stimulant de penser que je pouvais vivre seule pour la première fois tout en étant indépendante.

Je n’avais pas envie de passer d’une destination à l’autre en observant toutes mes économies s’envoler en fumée. Je me suis donc dit qu’obtenir un PVT était la façon la plus intelligente pour moi de voyager.

Comment ton entourage a-t-il réagi face à ta décision de partir travailler et voyager en Australie?

Ma mère est responsable de m’avoir transmis la piqûre des voyages à un très jeune âge.

Elle a toujours su que j’allais voyager loin et pour de longues périodes, donc ce n’était pas une surprise lorsque je lui ai annoncé ma décision de partir pendant six mois avec un PVT. À vrai dire, elle se réjouissait plutôt à l’idée de me visiter à l’étranger, ce qu’elle a fait pendant deux semaines. Elle m’a toujours encouragée à profiter de nouvelles occasions et à élargir mes horizons. En ce qui concerne mes amis, ils étaient tous allés étudier à l’étranger, alors ils étaient juste contents que je puisse aussi vivre cette expérience.

PVT, Australie, Nomad Junkies
@nomadicsafia

Pourquoi as-tu choisi l’Australie?

J’ai terminé mon B.A.A. à l’université en décembre et je n’avais pas besoin d’être au Canada avant août pour commencer ma maîtrise. L’Australie étant dans l’hémisphère sud, j’y ai vu la meilleure opportunité de fuir l’hiver. C’était également ma première expérience de voyage en solo et c’était rassurant de savoir qu’il n’y aurait aucune barrière linguistique et que la culture était très similaire à celle du Canada.

Le processus d’application pour obtenir le PVT était simple et pouvait être complété en ligne, ce qui était vraiment pratique. J’avais aussi quelques amis qui avaient fait un PVT en Australie. Ils m’ont fourni des astuces et conseils pour bien démarrer avec mon visa et ils m’ont aussi mise en contact avec des amis australiens qui m’ont aidée à m’installer.

@nomadicsafia

Avais-tu épargné de l’argent pour ton voyage et combien?

À l’école, comme j’étais un an plus jeune que tout le monde, j’ai profité de cette situation pour compléter mon diplôme en 3 ans et demi au lieu de 3 ans. Ça m’a permis de travailler en même temps et d’économiser un peu d’argent. Je ne me souviens plus exactement du montant que je devais avoir pour prouver que j’avais les fonds nécessaires, mais j’avais tout juste ce montant dans mon compte en banque. C’était assez pour couvrir mes dépenses pour la première semaine avant de me trouver en emploi, mais j’aurais définitivement pu économiser un peu plus pour avoir des fonds en cas d’urgence.

Quelles sont les premières choses que tu as faites dès ton arrivée en Australie?

Je suis allée directement à la plage! J’avais cette image de l’Australie, avec les vagues qui se brisent sur de magnifiques plages, les surfeurs et une ambiance décontractée.

Ensuite, il a rapidement été le temps de m’occuper de choses moins excitantes, comme obtenir un numéro de dossier fiscal, ouvrir un compte de banque, acheter un téléphone cellulaire avec un numéro local… Toutes les étapes nécessaires pour commencer le processus de travail en Australie. Puisque je n’avais pas beaucoup d’économies, il était essentiel que je commence à travailler le plus tôt possible. Comme je ne voulais pas débarquer en Australie mal préparée, j’avais commencé mes recherches avant de quitter la maison et j’ai réussi à obtenir une entrevue le deuxième jour après mon arrivée.

PVT, Australie, Nomad Junkies
@nomadicsafia

Quelles ont été tes démarches pour trouver un emploi en Australie?

Bien avant de partir en Australie, j’avais commencé à envoyer des courriels en réponse à des offres d’emploi que j’avais trouvées sur Craigslist et GumTree. Ça m’a permis d’évaluer le marché du travail et j’ai rapidement compris que j’aurais à m’activer une fois arrivée en Australie. J’ai tenté d’utiliser mon réseau de contacts, des amis qui étaient déjà allés en Australie ou des connaissances qui avaient des contacts en Australie.

La patience et la résilience sont importantes, car c’est assez facile d’être découragée pendant le processus.

J’étais déterminée à vivre à Sydney. Puisque le marché du travail y est très compétitif, j’ai dû faire quelques compromis. Compte tenu de la limitation de ne pas pouvoir travailler plus de six mois chez le même employeur, c’était difficile de trouver un emploi dans mon domaine d’études avec un PVT.

Tous les emplois disponibles semblaient être dans le domaine de l’hôtellerie. Comme je n’avais aucune expérience de travail dans les bars et les restaurants, j’ai investi dans un cours d’une journée pour apprendre les bases du travail de l’hôtellerie. Une fois convaincue que j’étais prête à m’engager dans ce genre de travail, j’ai obtenu la certification RSA (Responsible Serving of Alcohol). Finalement, je suis allée de restaurant en restaurant pour me présenter aux gérants et leur remettre mon CV.

Quelles ont été tes expériences de travail pendant ton PVT en Australie?

J’ai trouvé un emploi comme serveuse dans un petit restaurant italien. L’équipe est vite devenue ma famille loin de la maison. Tout ce dont j’ai appris de l’hôtellerie, je l’ai appris à cet endroit. Même après plusieurs années, je suis encore en contact avec mes anciens collègues!

Éventuellement, j’ai postulé pour un emploi temporaire auprès d’une agence en hôtellerie et on m’a embauchée comme serveuse de cocktails. La plupart de mes contrats étaient à l’Opéra de Sydney. C’était absolument magique de se tenir sur la terrasse de l’Opéra de Sydney, avec vue sur le Harbour Bridge et sur les immeubles de la ville, en servant du champagne et des canapés aux invités. Presque tous les employés étaient des jeunes en PVT et nous avons créé de forts liens. Ces personnes sont devenues mon cercle social.

PVT, Australie, Nomad Junkies
@nomadicsafia

Considères-tu que tes revenus de travail ont été suffisants pour couvrir ton coût de la vie en PVT?

À l’âge que j’avais et pour le genre d’expérience que je recherchais, c’était suffisant. De plus, je n’avais pas l’intention de travailler à temps plein parce que je voulais profiter pleinement de la ville et avoir la liberté de faire des excursions lorsque j’en avais envie. Il y avait des opportunités de faire plus d’argent en travaillant les fins de semaine et les jours fériés, mais ce n’était pas mon but pendant mon PVT.

Quels endroits as-tu visités pendant ton PVT en Australie et quel a été ton coup de cœur?

Près de Sydney, j’ai visité les plages du Nord et les Blue Mountains, et j’ai visité les vignobles à Hunter Valley. J’ai aussi pris quelques jours de vacances sur la Gold Coast et Airlie Beach pour faire un voyage en voilier dans les Whitsunday Islands où il est possible de plonger autour de la Grande Barrière de Corail.

J’ai adoré mon expérience sur le voilier dans les Whitsundays! À ce jour, c’est l’une de mes expériences les plus mémorables. C’est là, sur le pont du bateau, que j’ai fait de la plongée pour la première fois, et où j’ai vu les couchers et levers de soleil les plus incroyables.

PVT, Australie, Nomad Junkies
@nomadicsafia

Partage une anecdote/expérience qui t’a particulièrement marquée :

La première fois que je suis allée à la plage en Australie, j’ai complètement ignoré toutes les recommandations de mettre de la crème solaire. Je me disais que puisque j’avais une peau foncée et que je revenais d’un voyage en Floride, j’allais être correcte. Ce que je ne savais pas, c’était qu’il y a un trou dans la couche d’ozone juste au-dessus de l’Australie. C’est là que j’ai appris que tout le monde peut avoir un coup de soleil, encore plus en Australie!

PVT, Australie, Nomad Junkies
@nomadicsafia

Qu’est-ce qui a été le plus enrichissant dans ce séjour à l’étranger?

Sortir de ma zone de confort!

Au départ, j’étais censée partir avec une amie. Les circonstances ont changé et j’ai finalement dû partir seule. J’ai appris beaucoup sur moi-même et sur mon niveau de tolérance face à différentes situations qui affectent mon bonheur. Quand on voyage avec un PVT, on est assuré de vivre une expérience unique. J’ai appris que si j’étais malheureuse dans une situation, c’était à moi et à moi seule de la changer et d’en retirer le meilleur. J’ai appris à parler à des étrangers qui sont par la suite devenus des amis.

Dans la vie, on crée sa propre destinée. Ce voyage était le point de départ d’une carrière dans laquelle le voyage est le noyau.

PVT, Australie, Nomad Junkies
@nomadicsafia

As-tu visité d’autres pays pendant ton PVT en Australie?

C’était très important pour moi de prendre du temps pour moi avant de rentrer à la maison. Le PVT était une expérience tellement excitante que j’avais besoin de « faire le point » avant de retrouver ma routine au Canada. Puisque les billets d’avion étaient abordables à partir de l’Australie, j’ai décidé d’aller visiter les îles Fidji. J’ai voyagé d’île en île pendant 10 jours, dans un endroit que je n’aurais jamais osé visiter si je partais du Canada.

Es-tu revenue avec des économies?

J’ai utilisé le reste de l’argent que j’avais gagné en Australie pendant mon voyage aux îIes Fidji. Heureusement, je commençais ma maîtrise peu de temps après et j’ai pu obtenir des prêts et bourses. Je suis contente de ne pas avoir eu de dettes suite à cette expérience, car mon but ultime était de gagner juste assez d’argent pour me permettre d’explorer le pays pendant mon temps à l’étranger.

Quels conseils donnerais-tu à ceux qui aimeraient faire un PVT en Australie?

Obtenir un PVT te permettra d’acquérir des compétences, découvrir une nouvelle culture et avoir une nouvelle perspective de la vie que tu n’aurais pas avec n’importe quelle autre expérience.

Aie confiance que ton temps à l’étranger t’apportera bien plus que ce que tu attends. Ce ne sera pas facile et tu auras à sortir de ta zone de confort, mais tu seras récompensé avec une expérience inestimable qui durera toute ta vie. Choisis une destination, applique pour un PVT, achète ton billet d’avion et vas-y!

Tu aimerais aussi : Voyager et travailler en Nouvelle-Zélande : récit d’une Canadienne en Permis Vacances-Travail (PVT)

Réalise ton rêve de travailler et voyager en Australie. Visite le site web d’Expérience internationale Canada pour connaître les pays et territoires où tu peux appliquer pour un Permis Vacances-Travail en tant que Canadien.

Safia Dodard
Safia Dodardhttps://www.nomadjunkies.com
Je voyage parce que je suis accro au mode de vie nomade . J'ai quitté mon emploi en agence de pub pour explorer le monde, d'abord en backpack solo et maintenant avec ma petite famille. Rejoins notre communauté de nomades sur Facebook, Twitter et Instagram.
ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Stp écris ton nom ici

Les p'tits derniers