AccueilRéflexionsEmbarquement immédiat : tout quitter pour voyager

Embarquement immédiat : tout quitter pour voyager

Il y a quelques semaines, j’ai annoncé à mon employeur, mes collègues de travail, ma famille et mes ami(e)s que je quittais tout pour partir à l’aventure sur cette belle planète.

Ma mère pleurait et se demandait pourquoi elle avait fait des enfants (car le soir où je lui ai annoncé mon départ, mon frère se fracturait le fémur et deux vertèbres dans le dos à cause d’un saut raté en ski), mon père essayait de me retenir pour que je reste près d’eux et mon frère, lui, il était bien content, car il savait qu’il allait pouvoir prendre ma chambre au sous-sol. Plus maintenant, lui qui doit se promener en marchette le temps de son rétablissement.

Cette idée de tout quitter et de partir voyager autour du monde trottait dans ma tête depuis quelques temps. J’ai soif d’aventures. Je me disais que ces pensées allaient se dissiper, en vain. Je suis donc allée au bout de tout ça et je me suis acheté un billet aller simple vers l’Indonésie.

Tout quitter pour voyagerJ’ai aussi décidé de partir seule, non pas parce que je me «cherche», comme pensent certaines personnes qui stéréotypent les gens qui partent dans ce genre d’aventure, mais plutôt pour aller découvrir toutes les facettes de moi qui n’ont pas la chance d’être exploitées dans la folie du quotidien… Métro, boulot, dodo.

Je suis le genre de personne qui ne pleure pas pendant les Anges de la rénovation, mais qui a les yeux pleins d’eau et des frissons qui me traversent le corps quand j’écoute l’émission Departures. (Si tu ne connais pas, ce sont deux Canadiens accompagnés d’un caméraman qui voyagent autour du monde, hors des sentiers battus, à la rencontre des vrais gens et ils vivent des expériences hors du commun… à voir.)

Je veux rencontrer de nouvelles personnes, en apprendre davantage sur leur culture. Vivre à leur façon, faire frémir mes papilles gustatives avec leur nourriture parfois étrange et apprendre quelques mots dans une nouvelle langue! Sortir de ma zone de confort, faire face à des situations où je serai apeurée, ne pas savoir où je vais dormir le soir, me perdre, me retrouver, essayer de communiquer tant bien que mal avec les autres peuples. Je n’ai pas beaucoup plus de plans pour le moment, j’ai vraiment envie de me laisser porter par le moment et les gens que je vais rencontrer.

Il n’y jamais de moment parfait pour partir, on manquera toujours une fête, un mariage, on passera peut-être même à côté de l’amour ou d’une opportunité de carrière. Il suffit de créer l’occasion et de foncer! Je veux aller me remplir la tête de souvenirs, de sourires, de levers et de couchers de soleil!

Plusieurs personne rêvent de partir à l’aventure, mais ils s’imposent beaucoup trop de contraintes. En fait, il ne faut pas voir ce qu’on laisse derrière, mais plutôt regarder vers l’avant, vers toutes les aventures que nous vivrons.

Alors, qu’attends-tu pour le faire aussi?

Tania Louis-Seize
L'envie de voyager coule dans mes veines! Je suis vraiment une mordue du voyage. J'ai quitté mon travail et je me suis achetée un billet aller-simple pour l’Asie. J'adore vivre des situations hors du commun! Suis mes aventures sur mon blogue L'embarquement.
ARTICLES LIÉS

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Stp écris ton nom ici

Les p'tits derniers