AccueilComment faire?Revenir du Nicaragua quand t'es vacciné, comment ça se passe vraiment?

Revenir du Nicaragua quand t’es vacciné, comment ça se passe vraiment?

Tu te demandes c’est comment voyager à l’international en ce moment? Ça te démange, mais tu trouves que ça semble tellement compliqué? Je l’ai fait (en étant complètement vaccinée) et je te partage mon expérience.

Au moment où le Gouvernement canadien assouplissait les restrictions et retirait la quarantaine pour les doublements vaccinés, je me suis booké un vol vers le Nicaragua. Je tiens à préciser que je n’aurais pas vraiment voyagé avant ça. D’une part, il y avait la quarantaine à l’hôtel ($$$) et d’autre part, étant moi-même professionnelle de la santé, ça aurait été à l’encontre de mes valeurs et de mon code déontologique.

Cela étant dit, si tu as voyagé avant moi, je ne te tape pas sur les doigts. Vivre et laisser vivre, comme on dit! J’espère que tu as eu du fun et que tout s’est bien passé pour toi. C’est toutefois la première fois que je me suis sentie à l’aise de voyager à l’international depuis la pandémie. En étant vaccinée, je me suis dit que j’étais moins à risque t’attraper le virus et de le transmettre une fois à destination (où les gens ont moins de ressources pour faire face au virus).

Quoi savoir avant ton départ?

Je ne te cacherai pas que ça amène son lot de complexité voyager à l’extérieur du Canada en ce moment. Si l’appel de l’aventure est trop fort, c’est toutefois loin d’être impossible de le faire. Évidemment, chaque pays gère le tourisme en pandémie de façon très différente. Tu peux d’ailleurs te rendre aux Pays-Bas sans restrictions.

Le Nicaragua n’avait malheureusement pas changé ses mesures ni ne les avait adaptées pour les voyageurs vaccinés. Sans surprise, j’ai dû fournir un test COVID-19 négatif datant de moins de 72 heures lors de mon entrée au Nica. Ce que je ne savais pas, c’est que maximum 36 heures avant mon vol, je devais fournir la preuve des résultats à la compagnie aérienne. Je t’évite les calculs si t’es poche en maths, mais ça me prenait un test « express » (les résultats la journée même). Certaines cliniques privées chargent jusqu’à 400$ pour un test PCR pour des résultats en moins de 24 heures. Je n’avais clairement pas prévu ça dans mon budget. Par contre, mon voyage était booké et il n’y avait pas de retour en arrière.

Je te conseille de bien magasiner les cliniques, j’ai trouvé une clinique qui chargeait un peu moins cher. J’ai dû débourser 250$. (En passant, tu dois absolument faire ton test dans une clinique privée, sans quoi ton test ne sera pas valide pour le voyage.)

Chaque pays a des restrictions et mesures bien différentes. Regarde ici où il est possible de voyager et ce que ça implique.

Comment ça se passe, une fois à destination?

© Lisa Marie Gaudreault / Nomad Junkies

Une fois arrivée à El Transito, au Nicaragua, ce petit village de pêcheurs où les vagues sont belles, c’était comme si la pandémie n’avait jamais existé. Les gens sont à l’extérieur, la plupart du temps, alors on ne portait jamais le masque. La vie était normale, mais le village, habituellement touristique, pratiquement vide. Étant donné que tous les restaurants et les cafés roulent avec le tourisme, c’était vraiment un défi de trouver un endroit où manger.

J’ai bien hâte d’y retourner, puisque plusieurs cafés étaient en construction lors de ma visite. On voit clairement qu’on se prépare pour la relance du voyage, mais c’était encore un peu tôt. Évidemment, en ville, les gens portent le masque (il est obligatoire dans les commerces). Les habitants fourmillent davantage que dans les villages. Tout est pratiquement ouvert (les bars, le casino et les commerces).

Si tu te rends au Nicaragua, profite-s’en pour y regarder le coucher de soleil à ce spot incroyable.

Quoi savoir avant ton retour?

En toute honnêteté, tête en l’air comme je suis, au moment où j’ai appris que le Gouvernement enlevait la quarantaine pour les vaccinés, je ne me suis pas poser plus de questions. J’ai réellement cru que je n’aurais RIEN à faire à mon retour et que je serais libre comme l’air (oups!).

C’est quelques jours avant mon départ du Nica que je me suis renseigné en ligne. Le Canada exige, comme la plupart des pays, un test COVID-19 négatif datant de moins de 72 heures à l’arrivée. J’ai donc dû me rendre en ville, à 1h de route, afin de compléter un test. Au Nicaragua, il y a seulement UN endroit dans tout le pays où les voyageurs peuvent se faire tester. Ça me stressait un peu étant donné que les heures d’ouverture étaient limitées (de 8h à 11h le matin et le dimanche fermé). À ma grande surprise, c’était vraiment bien organisé, 30 minutes plus tard, je sortais de l’hôpital. Tu reçois tes résultats la journée même entre 16h et 17h en ligne, c’est hyper bien fait. J’ai dû payer 150 USD (à prévoir dans ton budget voyage). Ne fais pas comme moi : ne perds pas la copie de tes résultats juste avant te prendre l’avion!

72 heures avant ton retour, tu télécharges l’application ArriveCAN, où tu devras remplir un formulaire et fournir quelques documents (notamment, ton passeport et ta preuve de vaccination).

Durant mon voyage, j’ai rencontré une Québécoise qui revenait au Québec un peu avant moi. Elle aussi, complètement vaccinée, n’a eu qu’à faire un test rapide à l’aéroport et s’est évité toute forme de quarantaine. Dans mon cas, puisque j’ai transité à Toronto (mon premier point d’arrivée en sols canadiens), il a été impossible pour moi de compléter le test rapide à l’aéroport. On m’a donné un test à faire à la maison. J’ai dû me mettre en quarantaine pendant deux jours en attendant les résultats, ce qui m’a désorganisé pas mal. 

Via Switch Health, un professionnel de la santé t’accompagne en ligne afin d’effectuer le test avec toi. Par la suite, Purolator vient le chercher chez toi. C’est vraiment bien fait. Une fois ton résultat négatif obtenu, tu es libre comme l’air. Si tu recevais des emails concernant ta quarantaine de 14 jours (que tu n’as pas à compléter) ou si un agent se présentait chez toi, pas de panique! Tu n’as qu’à leur mentionner que tu es vacciné.

Ce que j’ai bien fait

© Lisa Marie Gaudreault / Nomad Junkies

  • Être partie! Pour vrai, ça m’a tellement fait du bien de réouvrir mes horizons. En tant que voyageuse, ça faisait très longtemps que je n’avais pas quitté le Canada.
  • M’être fait vacciner. Dès que le Gouvernement a assoupli ses mesures pour les vaccinés, j’ai pu partir et m’éviter la quarantaine de 14 jours.

Ce que je ferais différemment

  • Go with the flow (un peu trop). Si t’es comme moi et que tu n’es pas la personne la plus organisée en voyage, tu voudras peut-être repenser ta façon de faire si tu veux voyager durant la pandémie. Ça t’évitera de mauvaises surprises.
  • Ne pas m’être renseignée. Si je m’étais renseigné davantage, j’aurais prévu un budget d’environ 500$ pour mes tests PCR. Aussi, je n’aurais pas été désorganisée lors de ma quarantaine de 2 jours. Ne te prévois rien durant les premiers jours après ton arrivée, juste au cas où! Chaque aéroport gère ses tests rapides de façon différente, informe-toi des mesures implantées par ton aéroport d’arrivée.

Avec l’assouplissement des mesures pour les voyageurs à partir du 9 août, on sent que tout ça sera bientôt chose du passé. Même si ça peut sembler un peu compliqué voyager en ce moment, c’est vraiment possible de le faire. En attendant la liberté de voyager comme avant, ça fait de méchantes bonnes histoires à raconter!

Et toi, quelle est ta prochaine destination?

Lisa Marie Gaudreault
Je suis agente de bord, nutritionniste, professeure de yoga, rédactrice, mais surtout nomade. J’ai habité au Nicaragua et dans l’Ouest canadien. Voyager vient combler chez moi mon besoin de me renouveler sans cesse et ma curiosité insatiable. L'un de mes buts est d'éduquer les voyageurs afin qu'ils voyagent de façon plus responsable en accord avec la nature.
ARTICLES LIÉS

2 COMMENTAIRES

  1. Est-ce que tu sais si c’est possible de recevoir une dose du Vax une fois sur place (au Nica) quand on est québécois?

    Ou même s’il y a d’autres pays chauds où on peut recevoir notre deuxième dose en tant que québécois?

    Merci 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Stp écris ton nom ici

Les p'tits derniers