AccueilAstuces de nomadesQuoi faire si tu testes positif en voyage?

Quoi faire si tu testes positif en voyage?

Voici un signe de l’ère pandémique dans laquelle nous vivons. Tes pensées de plages chaudes et le nombre de maillots de bain à emporter sont envahies par l’inévitable question :

Et si je teste positif au COVID-19 lors de mon prochain voyage?

Ce n’est jamais amusant de laisser notre esprit vagabonder vers le pire des cas, mais parfois, si tu le fais, tu peux réaliser que le pire des cas n’est pas si grave tant que tu es préparé.

Voici une liste de choses à retenir si Oh non! tu contractes un cas bénin* de COVID-19 à l’étranger.

1. Renseigne-toi sur les exigences de quarantaine pour ta destination

Tu ne veux pas te retrouver coincé dans un établissement gouvernemental doté des commodités de base? Ne va peut-être pas en Chine ou à Cuba tout de suite. La plupart des pays vont te demander de t’isoler dans l’hébergement de ton choix si tu testes positif pour une période de 5 jours (aux États-Unis par exemple) jusqu’à 14 jours (la majorité des pays).

Prends toujours le temps de rechercher les détails de la quarantaine obligatoire pour le pays dans lequel tu te rends, afin de ne pas être pris au dépourvu en cas de test positif.

2. Assure-toi que ton test positif est bien un type de test moléculaire reconnu au Canada

Si tu es positif à un test d’antigène, qui est le test le plus courant, le plus abordable et le plus rapide, il ne sera pas reconnu au Canada. Pour ton retour à la maison, tu as absolument besoin d’un PCR, NAAT ou LAMP.

© Gouvernement du Canada

3.  Tu vas peut-être devoir rester plus longtemps à destination avant de pouvoir revenir au Canada

Aie un plan de secours pour l’hébergement! Si ton test de dépistage de la COVID-19 est positif à l’étranger, tu ne pourras pas revenir au Canada par avion avant 14 jours (seulement 10 jours à compter du 15 janvier 2022) après la date de ton test positif.

Pense à l’endroit où tu aimerais rester pendant que tu t’isoles et récupère. Recherche des stations balnéaires, des hôtels et des Airbnbs à proximité. N’oublie pas que tu ne pourras pas quitter ta chambre/le complexe.

© Gouvernement du Canada

Astuce de nomade : ne refait pas un test sauf si tu as besoin d’un test négatif pour sortir plus tôt de la quarantaine!

Il est possible que tu continues de tester positif pendant plusieurs semaines, voire même plusieurs mois.

Mise en situation réelle
  • Tu as contracté la Covid asymptomatique à la mi-décembre au Québec.
  • Un mois plus tard, tu décides d’aller au Costa Rica à la mi-janvier. Tu as évidemment fini ta quarantaine il y a déjà plusieurs jours et tu n’as pas de symptômes. Le Costa Rica ne requiert pas de test pour entrer.
  • À la fin de ton voyage au Costa Rica, tu veux bien faire et tu te dis : « Je vais refaire un test pour voir si je continue de tester positif… » – MAUVAIS RÉFLEXE.
  • Dès que tu testes positif au Costa Rica, le gouvernement va t’obliger à t’isoler pour 14 jours. Même si, en fait, tu n’as plus la Covid, c’est que tu l’as eu il y a un certain temps et que ça peut rester dans toi.
  • Tu dois plus tôt, NE PAS refaire de test, vu que les résultats seront potentiellement biaisés.
  • Montre simplement ton test positif qui date de plusieurs semaines pour rentrer au Canada. Le gouvernement recommande que tu montres ton test positif qui date de plus de 14 jours pour rentrer au pays (pas de refaire un autre test!)
  • La bonne nouvelle, tu n’auras plus besoin de faire de tests en rentrant au Canada.

4. Voyage avec une assurance

Mieux vaut prévenir que guérir ! L’assurance voyage est plus importante que jamais en ce moment. Nous recommandons SafetyWing pour l’assurance voyage. Avec SafetyWing, tu pourras montrer que tu réponds aux critères du pays et à un prix très raisonnable, autour de 42 USD par mois ! SafetyWing offre désormais une couverture pour COVID-19.

5. Sois prêt à travailler à distance ou à prendre plus de congés

Tes collègues (et/ou chat) pourraient te manquer si tu dois rester à ta destination pendant deux semaines supplémentaires, mais au moins tu ne manques pas une miette de ton travail. Apporte ton ordinateur portable ou délègue des tâches de travail avant de partir.

6. Aie une marge de manœuvre dans ton budget

La dernière chose que tu veux faire en vacances est de puiser dans les fonds pour tes prochaines vacances, surtout lorsque tu es malade. Mets de côté des fonds d’urgence si tu dois rester plus longtemps. Plus les logements sont chers, plus tu devras économiser. Certains pays exigent que tu produises un résultat de test négatif pour quitter la quarantaine, alors pense à l’impact que quelques semaines ou quelques mois auraient sur ton portefeuille.

Ce qu’il faut retenir

Même si tu as testé négatif avant ton départ, il y a toujours la possibilité d’attraper COVID-19 lorsque tu voyages. D’autant que tu es conscient que tu vas peut-être devoir rester plus longtemps en voyage et que tu as une assurance voyage, tu devrais être ben correct.

As-tu testé positif lors d’un voyage? Quelle a été ton expérience?

Britney Claveau
I love take-offs and I'm a fan of any destination near water or the mountains. My favourite trips have been road trips: inhaling fresh air through the Canadian Rockies and sipping tea along the grassy switchback alps of Switzerland on route to fairy tale castles in Germany. I'm not a light packer, but I'm slowly working on my technique. Right now I live out my travel dreams vicariously through writing about them.
ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Stp écris ton nom ici

Les p'tits derniers