AccueilDestinations de nomadesQuoi faire à Hawaï sans te ruiner?

Quoi faire à Hawaï sans te ruiner?

Hawaiii… Juste le nom a de quoi faire rêver. Destination ayant la réputation d’être plutôt dispendieuse, bon nombre de backpackers n’osent pas y mettre les pieds. Mais j’ai de bonnes nouvelles pour toi qui voyages sur un budget. Y’a vraiment moyen de visiter l’Aloha State sans te vider les poches!

Voici quelques suggestions pour te permettre de passer des moments épiques à bas prix :

1) Va voir des coulées de lave (à Big Island)

Quoi faire à Hawaii - Nomad Junkies
San et JC sans frontière

Sur l’ile de Big Island, une région se nomme Kalapana. C’est un SOLIDE must à faire à Hawaï! Le trek, qui dure quelques heures, t’en mettra plein la vue. En plus du paysage quasi lunaire laissé par les coulées de lave séchée, tu pourras observer la lave en ébullition s’écouler du volcan Mauna Loa (le volcan le plus large au monde). C’est carrément fou!

Je te suggère de louer un vélo pour la première partie du trek. Tu seras alors plus rapidement dans l’action. Il est hyper facile d’en louer un sur place pour seulement 10$, trousse de premiers soins et lampe frontale incluse. L’entrée sur le site est totalement gratuite.

Astuces de nomades : Apporte beaucoup d’eau et de bonnes chaussures. Et surtout, vas-y environ 2 heures avant la tombée de la nuit. Il te sera plus facile de repérer la lave.

Attention : L’accès à ce trek hors du commun est parfois ouvert ou fermé selon les circonstances. Prends le temps de bien vérifier sur le site du officiel Hawai’i Volcanoes.

2) Part en trek sur la Napali Coast (à Kauai)

Quoi faire à Hawaii - Nomad Junkies
San et JC sans frontière

Sur l’ile de Kauai, ce trek est reconnu comme l’un des plus beaux au monde. Une fois sur place, on comprend vite pourquoi. La Kalalau Trail, à flanc de montagne, surplombe une mer bleue polaire. Le visuel est solide! Il est possible de faire la première partie du trek (6 km) sans permis, gratuitement. Pour ma part, c’est ce que j’ai fait et c’était magnifique.

À savoir : Si tu veux te taper la totalité du trek, soit plus de 18 km, sache que tu dois avoir un permis. Le nombre de randonneurs est contrôlé par le parc de la Napali Coast, question de sécurité. Tu dois donc t’y prendre en avance! Le tarif est d’environ 20$ par jour. Pour toutes les infos, rends-toi sur ce site : Hawaii.gov

3) Plonge-toi dans l’univers de Jurassic Park (à Kauai)

Quoi faire à Hawaii - Nomad Junkies
San et JC sans frontière

L’ile de Kauai est, côté nature, vraiment unique. Tout y est grandiose! Le Waimea Canyon and Koke’e State Park en sont de beaux exemples. Ayant plus de 3 600 pieds de profondeur, je peux t’assurer que son canyon t’en mettra plein la gueule. Pas pour rien que certaines scènes du film Jurassic Park y ont été tournées. Plusieurs randonnées y sont proposées. Pour ma part, j’ai choisi la Canyon Trail du Koke’e State Park. Compte environ 2 heures aller-retour pour la compléter. Et n’oublie pas d’amener un lunch. T’auras rarement eu une meilleure vue pour accompagner ton sandwich! L’entrée au parc est totalement gratuite. Ça, on aime!

4) Observe le coucher de soleil au sommet de l’observatoire Haleakalā (à Maui)

Quoi faire à Hawaii - Nomad Junkies
San et JC sans frontière

À Hawaï, on y  retrouve les plus gros observatoires de la NASA. En te rendant au sommet de l’observatoire de Halakaelā, situé à 10 000 pieds d’altitude, tu pourras voir un des plus beaux couchers de soleil de ta vie. Tu pourras aussi voir l’énorme cratère du volcan et apprécier la vue incroyable, au-dessus des nuages, que l’endroit offre.

Astuce de nomades : Rends-toi là-bas pour le COUCHER du soleil au lieu du lever. Y’a vraiment moins de monde que le matin. De plus, l’endroit est souvent nuageux en matinée, ce qui ne te garantit pas de voir le lever. Le coucher est, pour sa part, quasi assuré d’être vu. Et surtout, n’oublie pas d’apporter des vêtements chauds. Il fait TRÈS froid là-haut.

5) Nage avec les tortues de mer (à Big Island)

Quoi faire à Hawaii - Nomad Junkies
San et JC sans frontière

À Big Island, une plage se nomme Punalu’u Black Sand Beach. Il y est possible d’observer les tortues de mer vertes dans leur habitat naturel. Celui-ci est d’ailleurs bien préservé par l’endroit. Il n’est pas rare d’en compter plus d’une dizaine en train de chiller tranquilles ensemble au soleil. La plage, tu l’auras deviné, est entièrement de sable noir. C’est juste magnifique! Et pour notre plus grand bonheur, l’accès y est gratuit.

Astuces de nomades : Apporte un masque et un tuba. Tu pourras admirer les tortues sous l’eau. Elles sont tellement belles lorsqu’elles nagent!

Attention : Assure-toi par contre de garder une certaine distance avec les tortues géantes pour ne pas les envahir.

Quoi faire à Hawaii - Nomad Junkies
San et JC sans frontière

Comment préparer tes bagages pour un voyage à petit budget à Hawaï?

Pour économiser au max et apprécier la nature hawaïenne, je te suggère de faire du camping. Il est très facile là-bas de trouver des parcs gratuits où tu pourras installer ta tente. Et surtout, n’aie aucune crainte! Il n’y a pas de serpent ni autre bête dangereuse qui risque de te croquer les orteils le soir.

Quoi faire à Hawaii - Nomad Junkies
San et JC sans frontière

Faut l’avouer, la location de voiture amène de la facilité de déplacement à Hawaï (y’a de supers aubaines sur le site Hotwire.com). Cela revient souvent meilleur marché par jour que de louer un lit dans un dortoir sur place. T’as, en plus, la liberté de te rendre facilement où tu le souhaites. Selon moi, c’est fortement à considérer dans ta décision. Prends aussi note que l’auto-stop reste une option sécuritaire, gratuite et très répandue là-bas. Tu ne resteras pas longtemps sur le bord du chemin, t’as ma parole!

Quoi faire à Hawaii - Nomad Junkies
San et JC sans frontière

Voilà! Il ne te reste qu’à faire ton sac et découvrir ces splendeurs de la Terre. Bon voyage! ✈️

À lire aussi : Une semaine à Maui, quoi faire?

Sandra Desjardinshttps://sanetjcsansfrontiere.wordpress.com/
Passionnée par le monde et ayant soif de liberté, j’ai vite compris que notre belle planète deviendrait mon terrain de jeu. En janvier 2018, j’ai tout laissé derrière moi pour entamer avec mon amoureux le voyage de notre vie. Notre tour du monde est en cours et je me sens plus vivante que jamais.
ARTICLES LIÉS

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Stp écris ton nom ici

Les p'tits derniers