AccueilThailandeQuoi faire à Chiang Mai : le guide ultime du « Digital...

Quoi faire à Chiang Mai : le guide ultime du « Digital nomad »

Si tu prévois de te rendre dans le Nord de la Thaïlande, tu vas sans doute te questionner sur les meilleures choses à faire à Chiang Mai!

Présenté par

Que tu sois un backpacker ou un digital nomade, Chiang Mai est le spot parfait pour mêler détente et aventure!

Chiang Mai est également reconnu comme la mecque du digital nomad. Alors si tu viens tout juste de te lancer dans l’aventure du télétravail, sache que Chiang Mai est un véritable rite de passage pour tout nomade numérique explorant l’Asie du Sud-Est.

Tu peux d’ailleurs demander à n’importe quel nomade numérique vétéran, les OG (Original Gangster), aka ceux qui travaillent à distance depuis un bon moment, et tu vas te rendre compte qu’ils connaissent tous très bien Chiang Mai, ce n’est plus un secret pour eux.

Imagine te réveiller entouré de montagnes majestueuses, débuter ta journée avec une balade matinale à vélo pour essayer un nouveau coworking branché, aller luncher pour seulement quelques dollars et terminer ta session de travail en beauté avec un massage revitalisant pour moins de 12$. Qui ne rêve pas de ce mode vie?

Bienvenue en Thaïlande, le pays du sourire et des crêpes Nutella-banane!

Pourquoi les nomades numériques adorent Chiang Mai en Thaïlande?

Après avoir exploré d’autres hubs de nomade numérique comme le Portugal, les îles Canaries ou le Mexique, tu vas rapidement te rendre compte qu’il y a une tonne de choses à faire Chiang Mai, un p’tit je-ne-sais-quoi de spécial qui te donnera le goût d’y revenir.

C’est une destination qui coche toutes les cases pour une vie épanouie de nomade numérique, sauf peut-être pendant la saison des feux. Ici, tu viens pour la qualité de vie, mais tu restes pour l’esprit de communauté.

À Chiang Mai, les traditions se fondent avec le modernisme dans une harmonie qui booste la créativité. Les cafés stylés côtoient les marchés de nuit animés; tu as un choix de street food légendaire et une vie nocturne vibrante.

Mais ce qui séduit vraiment, c’est le coût de vie ridiculement bas qui permet de vivre comme un roi sans faire pleurer ton portefeuille.

La communauté de nomades numériques à Chiang Mai est incroyable et accueillante. Tu vas te faire facilement un réseau solide d’amis et de contacts professionnels.

Quand visiter Chiang Mai?

Entre octobre et février, c’est vraiment le sweet spot pour bien profiter de Chiang Mai en tant que nomade numérique. La température est plaisante, tu vas pouvoir explorer la ville sans te faire désirer la clim’ du 7-Eleven à tout moment de la journée.

Attention par contre, de février à mai, c’est le fameux « Burning season ». La température fait un bond et l’air devient plus lourd,à cause des feux contrôlés et de la fumée, ils font ça chaque année pour l’agriculture. Si t’as du mal avec la qualité de l’air, pense à visiter à un autre moment.

Arrive ensuite la saison des pluies, de juin à septembre. Ça peut sembler moins invitant, mais pour vrai, les averses sont souvent brèves et rafraîchissantes, et ça donne à la ville un petit côté jungle urbaine. Avec moins de voyageurs et des prix plus bas, c’est peut-être le moment de faire de bonnes affaires.

Où s’installer comme nomade numérique à Chiang Mai?

Nimmanhaemin ou Nimman pour les habitués, c’est là où tu veux être. Dans ce quartier branché, tu vas trouver une tonne de cafés cool, un choix infini d’espaces de coworking et des restos de partout dans le monde pour satisfaire ton côté foodie.

Vu que c’est proche de l’Université de Chiang Mai, l’ambiance est jeune et énergique.

Pour une vibe plus authentique, le quartier du marché de fleurs, situé juste à l’extérieur du coin nord de la vieille ville, est un beau spot à explorer. Un peu plus off-the-beaten-path, mais tout aussi charmant, ça te plonge dans le quotidien thaï avec des marchés colorés, une sélection de street food et des p’tites boutiques artisanales.

L’atmosphère magique de ce quartier te permettra de t’’immerger dans la culture locale tout en continuant de travailler à distance.

Discute de ton assurance voyage pour la Thaïlande avec soNomad

Comment trouver un logement pour nomade numérique à Chiang Mai?

Idéalement, réserve-toi un spot sur Airbnb ou Agoda pour 3-4 nuits pour quand tu arrives. Ça va te laisser le temps de te poser, de sentir l’ambiance de la ville et de chercher le logement idéal sans stress.

Après, il n’y a aucun doute que tu vas arriver facilement à te dénicher un p’tit coin de paradis à Chiang Mai. Sérieusement, il y en a pour tous les goûts et budgets en passant par un petit studio cozy à un penthouse tout équipé avec piscine et gym.

Les groupes Facebook pour les expats à Chiang Mai et les agences immobilières locales sont tes meilleurs amis. Et surtout, n’oublie pas de visiter les lieux en vrai pour te faire une idée avant de payer quoi que ce soit.

Voici quelques groupes Facebook qui peuvent t’être utiles :

Les options de coliving à Chiang Mai

Si t’es plus du genre social, le coliving à Chiang Mai pourrait t’intéresser. Plus qu’un simple logement, ces espaces t’offrent des chambres privées avec des zones communes pour travailler et relaxer, tout en te donnant la chance de rencontrer d’autres nomades numériques.

Avec des contrats flexibles, une formule tout inclus (Wi-Fi, ménage), des événements de networking et des activités de groupe pour socialiser, c’est l’idéal si tu veux t’installer vite fait bien fait.

Parmi les colivings les plus populaires, on note Hub53 (testé et approuvé par l’équipe Nomad Junkies), The Social Club, Alt_ChiangMai et Socialer pour n’en nommer que quelques-uns.

Comment se rendre à Chiang Mai en Thaïlande?

Débarquer à Chiang Mai, c’est le rêve pour un digital nomad, grâce à son aéroport international super bien connecté. Peu importe d’où tu arrives en Asie, tu vas trouver des vols low-cost à très petits prix, notamment depuis Bangkok.

La simplicité et l’économie de ces vols font de Chiang Mai une destination accessible et pratique si tu es toujours on the go. Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir toute la Thaïlande pendant que t’es là?

Comment se déplacer à Chiang Mai en Thaïlande?

Une fois arrivé, tu vas vite remarquer les songthaews rouges. Ce sont des pick-ups équipés de deux rangées de sièges à l’arrière, utilisés comme des taxis collectifs. Il y en a partout et c’est super pratique pour se déplacer en ville.

Pour seulement ฿30 (1$ CAD), tu montes, tu dis où tu veux aller, et hop, c’est parti. Assure-toi de toujours confirmer le prix avant de monter à bord pour éviter les surprises.

Si t’as envie d’explorer à ton rythme, pourquoi pas louer un vélo ou un scooter? Cela dit, sois prudent sur la route.

Astuce de nomade : télécharge l’application Grab, l’équivalent d’Uber ici. Que ce soit pour réserver un taxi ou commander à manger, c’est l’outil rêvé si tu veux te simplifier la vie.

Discute de ton assurance voyage pour la Thaïlande avec soNomad

Quel budget prévoir en tant que digital nomad à Chiang Mai en Thaïlande?

Vivre comme un king en tant que nomade numérique à Chiang Mai, c’est possible! Pour te donner une idée, voici ce que ça pourrait te coûter si tu vis de manière simple mais sans te priver :

Exemples de coût à Chiang Mai:

  • Un latté dans un café branché : ฿60 (2,25 $ CA)
  • Un studio dans le quartier Nimman : à partir de ฿12 000/mois (environ 450 $ CA)
  • Un bol de Khao soi d’un stand de street food : ฿35-50 (moins de 2$ CA)
  • Un mois dans un espace de coworking : ฿3 000 – 5 000(115-200 $ CA)

Selon le site Nomadlist, tu devrais prévoir environ 985$ CA/mois pour vivre à Chiang Mai comme nomade numérique en restant dans un studio et en mangeant au restaurant 3x/jour.

Astuce de nomade : Ça peut sembler contre-intuitif, mais faire l’épicerie et cuisiner pour soi-même quand tu es seul est moins avantageux que de manger à l’extérieur, surtout si tu manges du street food ou que tu trouves des spots pas chers comme le food court du Maya Mall.

Quel visa te permet d’être un nomade numérique à Chiang Mai?

Pour les Canadiens, pas besoin de visa pour des séjours de 30 jours en Thaïlande si tu arrives par avion. Envie de rester un peu plus? Pas de problème : une extension de 30 jours est possible moyennant une visite rapide au Bureau d’Immigration près de l’aéroport, un formulaire à remplir et environ ฿1,900 (72$ CA).

Si tu projettes un séjour plus long dès le départ, pense à obtenir un visa touristique de 90 jours, disponible avant ton départ auprès de l’ambassade thaïlandaise.

Concernant les extensions, les « visa runs » (sauter dans un vol low-cost pour sortir et re-rentrer dans le pays), ça peut dépanner, mais attention, cette pratique a ses limites. Après quelques fois, il se pourrait bien que l’entrée te soit refusée.

Planifie donc judicieusement pour profiter au max de ton expérience de nomade numérique à Chiang Mai.

Quoi faire à Chiang Mai en Thaïlande? Les meilleures activités pour nomades numériques

Si tu sais pas quoi faire à Chiang Mai, l’aventure t’attend à chaque coin de rue dès que tu fermes ton laptop et que tu prends enfin une pause de ton écran.

Fan de plein air? Les parcs nationaux autour, comme Doi Inthanon, te proposent randos, treks et chutes d’eau à couper le souffle.

Envie de relaxer? Tu vas être gâté avec les places de massage à presque tous les coins de rue pour la chance de relaxer (ou pas, si tu choisis un massage thaï!) pendant une heure pour moins de 15$ CAD.

En manque d’expériences culturelles? À Chiang Mai, des temples en veux-tu, en v’là! Flâne dans l’enceinte sacrée de Wat Phra Singh ou laisse-toi éblouir par les dorures de Wat Chedi Luang.

Chaque temple, avec son architecture unique et ses fresques détaillées, t’invite à la réflexion et à la paix intérieure.

Après cette immersion spirituelle, plonge dans l’agitation colorée des marchés nocturnes. Ces labyrinthes de stands regorgent de trésors locaux et de délices culinaires à savourer sur le pouce.

Et si tu cherches autre chose à faire à Chiang Mai, inscris-toi à un cours de cuisine. Rien de tel pour comprendre l’âme de Chiang Mai qu’en apprenant à concocter ses plats emblématiques. Ça va te permettre non seulement d’ajouter une corde à ton arc culinaire, mais aussi de partager un bout de Chiang Mai avec tes proches, une fois de retour.

Discute de ton assurance voyage pour la Thaïlande avec soNomad

Télétravail : les bonnes adresses de coworking à Chiang Mai

Avec sa réputation bien établie de paradis pour nomades numériques, Chiang Mai déborde littéralement de spots de coworking et de cafés accueillants si tu travailles en ligne. Prépare-toi à ajouter plein de pins sur ta carte!

Voici quelques coworking populaires pour partir du bon pied :

Est-ce que Chiang Mai vaut le coup?

Absolument! Chiang Mai vaut vraiment la peine d’être visité que ce soit pour quelques jours ou, carrément, pour quelques mois! C’est pas juste une destination, c’est une expérience totale.

Tu peux faire ta vie de digital nomad ou de backpacker sans te ruiner. Tu ne manqueras jamais de choses à faire et à voir dans les alentours de Chiang Mai.

Est-ce que Chiang Mai est sécuritaire pour les nomades numériques?

Tu ne peux pas demander mieux au niveau sécurité, Chiang Mai se positionne vraiment comme un spot de choix pour les voyageurs et les nomades numériques.

Comme partout dans le monde et même quand t’es à la maison, adopte des précautions de base. Cela dit, reste vigilant et garde un œil sur certains détails pour te garantir un séjour sans soucis.

Qualité de l’air

Un point important à considérer est la qualité de l’air, surtout pendant la saison des feux (février à mai). Durant cette période, la ville peut être enveloppée d’un smog dense, nuisible pour tous, mais particulièrement si tu souffres de problèmes respiratoires comme l’asthme.

Conduite en scooter

La conduite en Thaïlande présente également des défis uniques. Le fameux « Thailand tattoo », une éraflure ou une blessure résultant d’un accident de scooter, est considéré par certains comme un rite de passage.

Mais tu peux facilement éviter ça avec une conduite prudente ou tout simplement en privilégiant d’autres modes de transport. C’est pas essentiel dans ta liste des choses à faire à Chiang Mai, tu peux aussi t’en passer.

Ressources pour les digital nomads à Chiang Mai

Rejoindre des groupes Facebook dédiés aux nomades numériques à Chiang Mai est un excellent moyen de rester informé sur les événements locaux, les meetups et de recevoir des conseils de la part de la communauté.

En voici quelques-uns :

Bien sûr, tel un nomade numérique qui se respecte, n’oublie pas de te procurer une assurance voyage avant ton départ pour Chiang Mai en Thaïlande!

Discute de ton assurance voyage pour la Thaïlande avec soNomad

N’hésite pas à nous faire part de tes questions, on te référera à la bonne personne!

Les fondatrices de Nomad Junkies sont fières d’être des ambassadrices de soNomad et de contribuer à changer l’industrie de l’assurance voyage pour que ça te coûte moins cher!

Safia Dodard
Safia Dodardhttps://www.nomadjunkies.com
Je voyage parce que je suis accro au mode de vie nomade . J'ai quitté mon emploi en agence de pub pour explorer le monde, d'abord en backpack solo et maintenant avec ma petite famille. Rejoins notre communauté de nomades sur Facebook, Twitter et Instagram.
ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Stp écris ton nom ici

Les p'tits derniers