AccueilCanadaItinéraire pour un tour magique de l’Île-du-Prince-Édouard en backpack cet été

Itinéraire pour un tour magique de l’Île-du-Prince-Édouard en backpack cet été

L’Île-du-Prince-Édouard a beau être la plus petite province du Canada, elle a tout de même une tonne de choses à offrir. C’est une destination de choix pour des vacances à la plage, des expériences culinaires exceptionnelles à base de fruits de mer et des balades pittoresques sur la côte.

Fun fact : Chaque endroit à l’Île-du-Prince-Édouard (Î-P-É) est à moins de 16 km de la mer! N’est-ce pas l’escapade ultime pour les amoureux de plage comme nous? Cette province compte plus de 190 plages et 60 phares; notre mission est d’en explorer le plus possible pendant notre court séjour à l’Î-P-É.

Voici comment profiter le plus possible de ton temps à l’Î-P-É pendant un road trip à travers le Canada.

Comment se déplacer à l’Île-du-Prince-Édouard?

Tu pourras davantage apprécier ce que l’île a à offrir si tu peux te déplacer en voiture. La province est parsemée de petits villages pittoresques, de superbes plages et de stands de fruits de mer. Tu auras de quoi t’occuper pendant tout ton séjour. Si comme nous tu as seulement trois jours à l’Î-P-É, on te suggère de rester sur le Circuit Côtier du Centre afin de profiter pleinement de ton temps là-bas.

Astuce de voyage : Atteindre l’Île-du-Prince-Édouard ne te coûtera pas un sou. Mais attention : quand tu seras prêt à quitter l’île, que ce soit via le pont de la Confédération (un pont de 13 km reliant l’Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick), soit via un traversier vers la Nouvelle-Écosse, tu devras payer. La solution la plus économique est de prendre le traversier pour arriver sur l’île et de payer les droits de passage sur le pont pour la quitter. Ainsi, tu économiseras environ 40%!

Confederation Bridge

Où dormir à l’Île-du-Prince-Édouard?

La meilleure option est le HI Charlottetown Backpackers Inn, idéalement située à quelque pas du centre-ville. Ne rate pas le délicieux pain aux bananes servi au déjeuner et préparé avec amour par les employés de l’hostel. L’auberge est également équipée d’une impressionnante salle commune adjacente au bâtiment principal et munie d’une importante collection de disques et d’une table de billard.

HI Charlottetown Backpackers Inn

Astuce pour économiser : Achète des fruits de mer au Water Prince Corner Shop et prépare-toi de délicieux repas dans la cuisine commune de l’auberge. Un festin de moules (l’hostel fournit des pommes de terre gratuites pour les invités) ne coûte que 2.50$ par personne!

Quoi faire à l’Île-du-Prince-Édouard?

1. Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard

Maintenant que tu as quitté le continent, il est temps de relaxer et d’apprécier la vie insulaire de l’Î-P-É. Avec une population de 35 000 habitants, Charlottetown est la capitale de la province et la plus grande ville de l’île. C’est aussi l’endroit où est née la Confédération canadienne. C’est donc ici que le Canada est officiellement devenu un pays, il y a un peu plus de 150 ans. Charlottetown est populaire auprès des touristes, surtout pendant l’été, lorsque des bateaux de croisière arrivent au port avec des centaines de passagers.

Le Kettle Black ou le Receiver Coffee sont de bons endroits où prendre un café pour te donner l’énergie dont tu auras besoin pour te garder éveillé toute la journée. Il y a beaucoup de choses à voir autour de Charlottetown, donc on te recommande de louer un vélo pour mieux te déplacer. Un cocktail original à la main, regarde le soleil se coucher sur l’eau au Salt & Sol Restaurant and Lounge PEI, puis retourne au centre-ville, à Victoria Row, pour les meilleurs adresses “foodie” en ville.

Salt & Sol PEI

2. Red Sands Shore, Île-du-Prince-Édouard

Le sol rouge vif est la première chose qui attirera ton regard en arrivant à l’Î-P-É par le pont de la Confédération, l’un des plus longs ponts au monde. Après un court trajet en voiture, tu arriveras à Victoria by the Sea, un pittoresque village de pêcheurs, endroit parfait pour le lunch. Promène-toi dans le centre charmant du village et jette un coup d’oeil aux boutiques d’antiquités, aux galeries d’art et aux magasins d’artisanat, incluant le Island Chocolates Factory. Pour une photo de phare digne d’Instagram, rends-toi au Palmer Range Light, situé également à Victoria.

Palmer Light

Tout au bout du quai, tu trouveras Beachcombers on the Wharf, un restaurant de fruits de mer qui offre une savoureuse spécialité locale : un plat de palourdes frites.

Les plages de sable rouge sont très communes dans la région et elles sont très belles à contempler. Au sud de l’île, le parc provincial d’Argyle Shore est à voir absolument. Assure-toi de visiter le parc à marée basse pour pouvoir explorer les bassins de marée peu profonds; quelques-uns s’étendent même sur plus de 50 mètres! La réflexion de l’eau sur le sable rouge est hypnotisante. Si la pêche à la moule est sur ta bucket list, c’est l’endroit idéal pour la pratiquer.

3. Le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard

Covehead Harbour Lighthouse

Sur la côte nord de l’île, tu ne peux pas manquer le port de Covehead. C’est un autre petit village de pêcheurs coloré et très photogénique. Arrête-toi au phare de Covehead Harbour pour une séance photos, puis dirige-toi vers Richard’s Fresh Seafood, une institution de la région.

Covehead Lighthouse

Richard’s Fresh Seafood

Il y a parfois une longue file d’attente devant ce restaurant, mais dès que ton plat arrive à la table, tu verras que l’attente en valait largement la peine. Les locaux ont raison : c’est de loin le meilleur lobster roll et le meilleur fish & chips sur la côte.

Richard's Fresh Seafood

Brackley Beach

Rends-toi ensuite à Brackley Beach, lune des plus grandes plages de sable de l’île. En raison de sa proximité avec Charlottetown, c’est l’une des plus populaires. Presque n’importe quel résident place Brackley Beach au haut de sa liste des meilleurs endroits pour une escapade à la plage. Profite des derniers rayons du soleil en marchant sur le sable chaud. Un ciel aux allures de barbe à papa est garanti!

Brackley Beach

North Rustico

Comme il est impossible de visiter les Maritimes sans se gaver de fruits de mer, dirige-toi vers North Rustico, un petit village de pêcheurs. Les fins gourmets voudront se gâter au Blue Mussel Café, un restaurant niché dans une baie offrant une vue imprenable sur le coucher de soleil. Bien qu’on adhère à la notion de « voyager à petit budget », il est toujours agréable de se régaler d’un fancy repas et de se faire plaisir de temps en temps! Tout est dans la règle des 80/20 !

Blue Mussels

Site patrimonial Green Gables

L’Île-du-Prince-Édouard doit en partie sa renommée à l’emblématique Anne. L’île attire un important flux de visiteurs venant des quatre coins du monde grâce au monde imaginaire créé par Lucy Maud Montgomery. Pour revivre quelques aventures d’Anne… la maison aux pignons verts, visite le site patrimonial Green Gables, à Cavendish.

Green Gables Heritage Site - Prince Edward Island

Cavendish Beach

Avec un littoral de plus de 1 100 km et de 90 plages, il est difficile d’en choisir juste une. La plage de Cavendish n’a rien à envier aux plages tropicales. Avec des dunes onduleuses et du sable blanc et fin qui glisse entre tes orteils, il te sera difficile de partir après une seule journée de plage.

Cavendish Beach - Prince Edward Island

Que tu aies envie ou non d’une crème glacée, il est impossible de quitter l’Île-du-Prince-Édouard sans essayer une boule (ou deux!) de chez Cows, une crèmerie connue partout dans le monde et qui vient de l’Î-P-É. En passant par Cavendish, là où la première succursale Cows a vu le jour, tu dois donc absolument t’y arrêter.

Cows Ice Cream

Astuce de voyage : Si tu ne l’as pas déjà, tu peux acheter une carte d’entrée Découverte de Parcs Canada pour avoir accès à tous les parcs nationaux, ainsi qu’à tous les lieux historiques partout au Canada pendant un an, incluant le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard.

4. Green Gables Shore, Île-du-Prince-Édouard

À l’Île-du-Prince-Édouard, tu dois être prêt à t’adapter aux changements climatiques. Une minute, le ciel est bleu et une minute plus tard, le paysage est recouvert d’un épais brouillard, ce qui explique pourquoi l’île est parsemée de tant de phares! L’un des phares les plus pittoresques se trouve au bout d’un chemin de terre au bord de la côte des pignons verts (Green Gables Shore) : le phare de Cape Tryon, qui à lui seul constitue un spectacle à admirer au bord des falaises rouges emblématiques de l’île.

Cape Tryon Lighthouse

Rends-toi ensuite à Thunder Cove Beach, un choix de prédilection parmi les locaux et l’un des secrets les mieux gardés de l’île. La plage est bordée d’intriguantes falaises de grès rouge, mais l’attraction principale est la « Teacup Rock ». Les vagues incessantes ont érodé cette formation géologique, lui donnant la forme – tu l’auras deviné – d’une tasse de thé géante. Si tu visites la plage à marée basse, tu peux facilement marcher jusqu’à la pierre.

Thunder Cove Beach - Prince Edward Island

En prenant le traversier pour rejoindre le Nouveau-Brunswick, on se rend compte qu’on va s’ennuyer de la vibe de l’île. Émilie et moi étant des accrocs de la plage, il ne fait pas de doute qu’on reviendra à l’Île-du-Prince-Édouard pour profiter davantage de ses nombreuses plages!

Point Prim Lighthouse

On a seulement exploré une petite partie de l’Île-du-Prince-Édouard et il y a encore tellement à découvrir. Qu’est-ce qu’on devrait ajouter à cet itinéraire?

Safia Dodardhttps://www.nomadjunkies.com
Je voyage parce que je suis accro au mode de vie nomade . J'ai quitté mon emploi en agence de pub pour explorer le monde, d'abord en backpack et maintenant avec le cirque. Rejoins notre communauté de nomades sur Facebook, Twitter et Instagram.
ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Stp écris ton nom ici

Les p'tits derniers