AccueilCanadaFais-le par toi-même : 235 km sur la Véloroute Gourmande de Montréal...

Fais-le par toi-même : 235 km sur la Véloroute Gourmande de Montréal à Sherbrooke

Bonne bouffe, microbrasserie et vélo… ça sonne comme le mix parfait pour ton prochain petit voyage au Québec? Voici l’itinéraire de rêve pour un foodie trip de quatre jours à vélo en partant de la région de Montréal jusqu’à Sherbrooke sur la Véloroute Gourmande.

C’est quoi la Véloroute Gourmande?

Bien plus qu’un axe cyclable de 235 km qui emprunte le Sentier Transcanadien et la Route Verte de Montréal à Sherbrooke, la Véloroute Gourmande regroupe une centaine de haltes gourmandes, d’attraits incontournables, d’hébergements pour tous les budgets et de magnifiques paysages à couper le souffle (littéralement!).

© Nomad Junkies

Astuce de nomade : télécharge l’application « Ride with GPS: Bike Navigation » et sauvegarde le trajet de la Véloroute Gourmande pour t’aider à te diriger sur le circuit.

(Note : Les informations sur la distance et le dénivelé proviennent de l’application Strava lors de notre escapade sur la Véloroute Gourmande donc elles peuvent différer des informations officielles)

Jour 1 sur la Véloroute Gourmande : Brossard — Chambly — Saint-Jean-sur-Richelieu

  • Distance : 41,6 km
  • Dénivelé : 83 mètres
  • Difficulté : facile
  • Axes cyclistes empruntés : Montée du chemin de Chambly et Lieu historique national du Canal-de-Chambly
© Nomad Junkies

On commence l’aventure à partir de la Maison du Tourisme de la Montérégie dans le Quartier Dix30 à Brossard. Tu pourras y trouver toutes les cartes du réseau cyclable et des régions visitées. À l’avant du bâtiment, il y a également une petite station à l’attention des cyclistes pour faire le tune up de ton vélo avant le grand départ.

C’est parti!

Rends-toi vers l’École de la Mosaïque, où tu pourras rejoindre la Montée du chemin de Chambly. Ça part relax avec une piste cyclable asphaltée sur un chemin plat, pour te donner le temps de t’habituer à ton nouveau mode de transport pour les prochains jours.

Lunch historique à Chambly

© Nomad Junkies

Juste avant d’arriver à Chambly, tu vas traverser un petit pont en bois au-dessus d’une rivière. On se croirait presque sur le Mékong.

Pour le lunch, dirige-toi vers le comptoir express du Garde-Manger de François pour une bouchée on the go. Coup de cœur pour la salade asiatique et le sandwich au magret de canard pour rester avec le thème de l’Asie.

© Nomad Junkies

Installe-toi à l’une des tables de pique-nique au Lieu historique national du Fort-Chambly sur le bord de l’eau le temps de reprendre tes forces pour l’après-midi.

Apéro et dodo à Saint-Jean-sur-Richelieu

© Nomad Junkies

C’est difficile de ne pas tomber en amour avec le paysage qui longe le Canal-de-Chambly. Entre les bateaux, yachts et voiliers qui empruntent les écluses et les maisons de prestige sur le bord de l’eau, on s’imagine comme à Miami avec la vie des gens riches et célèbres.

© Nomad Junkies

Sur la piste cyclable, juste avant le Vieux-Saint-Jean, prends le temps d’admirer l’exposition extérieure de photos « Les 4 saisons » au Parc Jacques-Paul de la halte des moulins Langelier du Canal-de-Chambly. Bonus si tu arrives pendant le golden hour pour le coucher de soleil.

© Nomad Junkies

Termine ta journée avec une bonne bière ou un pichet de mojitos aux framboises à partager sur la grande terrasse du Bistro La Trinquette en plein cœur du charmant Vieux-Saint-Jean.

Certains restaurants opèrent avec un horaire réduit, donc appelle-les avant si tu prévois visiter en début de semaine.

Recherche les hébergements « Bienvenue cycliste » qui offrent un endroit sécurisé pour les vélos pendant la nuit ou qui permettent d’avoir les vélos dans la chambre.

À Saint-Jean-sur-Richelieu, on recommande le Quality Hotel qui est tout prêt de la piste cyclable. Avant de te poser pour la nuit, tes muscles te remercieront lors d’une petite saucette bien méritée à la piscine chauffée de l’hôtel.

Jour 2 sur la Véloroute Gourmande : Saint-Jean-sur-Richelieu — Farnham — Granby

  • Distance : 61 km
  • Dénivelé : 206 mètres
  • Difficulté : facile
  • Axe cycliste emprunté : Montérégiade
© Nomad Junkies

Si t’as envie d’ajouter une petite touche d’histoire à ta ride de vélo, télécharge le balado « Circuit d’un cheminot à vélo — une aventure cyclable sur les rails de La Montérégiade » (disponible sur l’app BaladoDécouverte).

Tu pourras y apprendre des fun facts, comme que la piste cyclable est aménagée sur un ancien chemin de fer ou que première gare qui a été construite au Canada est la gare St. Johns que tu vas croiser en quittant le Vieux-Saint-Jean.

© Nomad Junkies

Continue toujours tout droit (genre pour un bon p’tit bout) sur la Montérégiade entre champs et forêt en direction de Farnham où tu pourras t’arrêter pour le lunch.

© Nomad Junkies

Garde l’œil ouvert pour un safari à vélo version Montérégie. Si tu es chanceux, tu pourrais apercevoir des chevreuils, des dindes sauvages et même des petites couleuvres qui n’ont pas peur de traverser la piste cyclable.

Bière et fromage à Farnham

Après une grosse ride de vélo, es-tu plus bière ou poutine? Tu seras gâté à la Microbrasserie Farnham Ale et Lager parce ce que tu auras droit aux deux! Pour être certain d’être capable de remonter sur ton vélo après, garde ça léger avec une petite dégustation de bières que tu pourras partager avec ton/ta partner.

© Nomad Junkies

Une visite chez le voisin s’impose, à la Fromagerie des Cantons, pour faire le plein de fromages et saucissons pour ton snack de l’après-midi.

Souper gastronomique et spa à Granby

© Nomad Junkies

De Farnham, devine quoi… tu continues encore tout droit sur la Montérégiade pour 26 km jusqu’à Granby.

Attention : La passerelle qui suit le tracé de la Route Verte est bloquée lorsqu’on quitte Farnham. Tu devras donc traverser la rivière Yamaska en empruntant le pont de la rue Saint-Paul et tourner à droite sur la rue Yamaska pour continuer sur la Véloroute Gourmande.

Tu vas croiser un deuxième détour avant de traverser l’autoroute 10, mais les indications sont très claires donc tu ne risques pas de te perdre.

© Nomad Junkies

Allô la détente quand tu vas arriver à Le Saint-Christophe, Hôtel Boutique & Spa à Granby. C’est le temps de se mettre en maillot de bain et sortir la robe de chambre pour profiter du spa extérieur avec vue sur le lac Boivin.

Ta plus grosse décision de la journée sera de choisir si tu relaxes avant ou après le souper.

Comme son nom l’indique, sur la Véloroute Gourmande tout est pensé pour le cycliste « foodie ». Avec plus d’une centaine de haltes gourmandes, c’est pas le choix qui manque.

© Nomad Junkies

Vu que tu as juste un souper à Granby, tu dois ABSOLUMENT aller au Bistro Kapzak. C’est une cuisine fusion d’inspiration polonaise et canadienne avec des cocktails délirants élaborés par un mixologue renommé.

Jour 3 sur la Véloroute Gourmande : Granby — Waterloo — Orford

  • Distance : 59,3 km
  • Dénivelé : 609 mètres
  • Difficulté : Facile jusqu’à Waterloo ensuite intermédiaire (surtout la partie dans le parc national du Mont-Orford)
  • Axes cyclistes empruntés : L’Estriade et la Montagnarde
© Nomad Junkies

La troisième journée commence paisiblement avec un 22 km sur l’Estriade, une piste cyclable asphaltée accessible à tous qui relie les régions de la Montérégie et des Cantons-de-l’Est.

© Nomad Junkies

Pour agrémenter la balade, tu trouveras plus d’une soixantaine d’œuvres d’art et sculptures qui bordent la piste cyclable dans un concept de musée à ciel ouvert nommé Artria.

Boost d’énergie à Waterloo

Un arrêt s’impose au sympathique Marché Foster pour faire le plein d’énergie avant ce qui s’annonce être la partie la plus « sportive » du trajet. Le sandwich au poulet et pesto sur pain naan (MIAM!) est en lui seul une raison de faire une pause à Waterloo. 

© Nomad Junkies

Puisque tu vas avoir besoin de toute la motivation nécessaire pour t’attaquer à la Montagnarde en après-midi, fais une petite croche à la microbrasserie Robin Bière Naturelle pour une dégustation sur la terrasse ensoleillée.

De Waterloo à Orford, tu vas comprendre assez vite pourquoi cet axe cyclable porte si fièrement le nom de La Montagnarde. Sache que le mot d’ordre est :

« Chacun à son rythme sur la Véloroute Gourmande! »

Laisse ton égo à la maison, descends de ton vélo et marche à côté pour retrouver ton zen le temps d’arriver en haut d’une des côtes.

© Nomad Junkies

Si on a été capable en tirant un bébé dans le chariot en arrière, n’importe qui avec de la volonté peut le faire aussi! (Shoutout à Cycle LM qui nous a si gracieusement prêté un chariot Thule pour la durée de l’aventure afin de vivre l’expérience avec notre mini-nomade d’un an!)

À fond à Orford

Termine ta journée en grand avec un petit 7 km dans le parc du Mont-Orford. C’est pas la fierté qui va te manquer après avoir vaincu une des parties les plus difficiles de la Véloroute Gourmande.

© Nomad Junkies

Étant donné que toute ta motivation provient du fait que ça ne s’appelle pas la Véloroute Gourmande pour rien, récompense-toi avec une bonne bière froide à Canton Brasse — Artisans Brasseurs lors de ton arrivée à Orford. Méga coup de cœur pour cette microbrasserie situé à proximité de plusieurs choix d’hébergement.

© Nomad Junkies

Pour bien nourrir ce corps d’athlète, laisse-toi tenter par leurs bols ou wraps végans ou si tu préfères, tu peux même amener de la nourriture de l’extérieur. Ne pars pas sans goûter aux fameuses bières Projet Chromatique, qui sont des bières smoothies MA-LA-DES!

Jour 4 sur la Véloroute Gourmande : Orford —Magog —North Hatley —Sherbrooke

  • Distance : 50,64 km
  • Dénivelé : 440 m
  • Difficulté : intermédiaire jusqu’à North Hatley et facile jusqu’à Sherbrooke
  • Axes cyclistes empruntés : Route Verte 1 (de Magog à North Hatley), Circuit des Grandes-Fourches — Axe Massawippi (de North Hatley à Lennoxville) et Axe de la Saint-François (de Lennoxville jusqu’au centre-ville de Sherbrooke)
© Nomad Junkies

Pour te préparer mentalement (et physiquement) à l’avant-midi qui sera un peu plus rock and roll, rends-toi à Magog pour le meilleur café de la région à Le Kómptoir, sur le bord du lac Memphrémagog. Avec de la chance, peut-être vas-tu apercevoir le mythique Memphré, cousin de Nessie.

© Nomad Junkies

Maintenant que le cyclotourisme n’a plus de secrets pour toi, c’est le temps pour le sprint final vers Sherbrooke.

Plage et gourmandise à North Hatley

L’attrait pour les Cantons-de-l’Est prend tout son sens la minute que tu vas arriver à North Hatley. Le lac Massawippi scintillant, le petit pont vraiment cute à l’entrée du village et les habitants chaleureux servent d’accueil triomphant pour ce stretch d’Orford à North Hatley qui t’a assurément fait suer!

Dis-toi qu’à partir de maintenant, la Véloroute Gourmande, c’est d’la p’tite bière!

© Nomad Junkies

Assis-toi au soleil sur la terrasse du Bistro de l’Auberge de la Chocolatière pour un délicieux burger, une bière (t’sé, tant qu’à parler de p’tite bière!) et un des desserts tellement cochons, mais oh combien bon! Félicite-toi, car le pire est fait.

Safari québécois vers Sherbrooke

This is it! L’objectif final est presque atteint, mais garde les yeux ouverts sur la route pour Quentin le chevreuil et Rosalie la tortue dans cette section de la Véloroute Gourmande qui offre une biodiversité impressionnante.

© Nomad Junkies

Tu vas longer la rivière Massawippi jusqu’à Lennoxville sur une piste cyclable avec peu ou pas de dénivellation (yes!) qui va te mener à la Rivière Saint-François pour finalement arriver à downtown Sherby.

© Nomad Junkies

Quoi de mieux que la terrasse du Savo, au bord du Lac des Nations avec un cocktail et un nachos (probablement le meilleur de Sherbrooke!) pour célébrer la fin de la Véloroute Gourmande?

© Nomad Junkies

Dans le thème du safari, finis ça en grand avec un souper gastronomique au restaurant O’Chevreuil Taverne Américaine sur la Well’. Le tartare de bœuf et l’entrée de pieuvre grillée sont comment dire… su’a coche!

Après t’être bourré le bedon et rouler plus de 200 km pendant quatre jours, bonne chance pour remonter la King vers le Grand Times Hôtel de Sherbrooke. Bonne nouvelle, les lits sont hyper confortables. Mauvaise nouvelle, t’auras pas envie de sortir du lit le lendemain matin.

© Nomad Junkies

Si la volonté te manquait de grimper sur ton vélo pendant quatre jours à parcourir la Véloroute Gourmande en Montérégie et dans les Cantons-de-l’Est, la découverte des haltes gourmandes est la motivation qu’il te fallait.

Avant ton départ, n’oublie pas de consulter le site de la Véloroute Gourmande pour découvrir les divers attraits de la région, les hébergements disponibles à proximité et surtout les informations sur la piste, comme les détours possibles.

Merci à Tourisme Montérégie et Tourisme Cantons-de-l’Est pour ce trip sur la Véloroute Gourmande! Pour t’inspirer à planifier ta propre aventure :

 
Safia Dodardhttps://www.nomadjunkies.com
Je voyage parce que je suis accro au mode de vie nomade . J'ai quitté mon emploi en agence de pub pour explorer le monde, d'abord en backpack et maintenant avec le cirque. Rejoins notre communauté de nomades sur Facebook, Twitter et Instagram.
ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Stp écris ton nom ici

Les p'tits derniers