AccueilAmérique latineBackpacker : Top 5 des petits « surf towns » où voyager cet...

Backpacker : Top 5 des petits « surf towns » où voyager cet hiver en Amérique latine

Si t’es à la recherche d’une petite ville de surf où passer un moment cet hiver, ne cherche pas plus loin! On t’a compilé une liste de 5 petits « surf towns » en Amérique latine.

Ces destinations sont parfaites pour les backpackers qui recherchent des vagues, de la détente et une atmosphère de petit village. 

Alors prépare ton espagnol, fais ton backpack et prépare-toi à affronter les vagues!

El Paredon, Guatemala ($)

© Nomad Junkies

Si t’es à la recherche d’une petite ville de surf avec de belles vagues, El Paredon est l’endroit idéal pour toi! C’est le temps d’y aller avant tout le monde y aille! C’est le timing parfait cet hiver, ça gagne en popularité, mais avant les foules!

© Nomad Junkies

Cette petite ville est située sur la côte Pacifique du Guatemala et est connue pour ses excellentes conditions de surf.

Il y a plusieurs hostels de surf à El Paredon qui proposent des leçons et des locations, il est donc facile de se lancer, même si tu n’es pas un expert en la matière.

© Nomad Junkies

La plage est de sable noire, ça chauffe sous les pieds le midi!

Hostel coup de coeur : Réserve à l’avance (parce que c’est populaire) au Mellow Hostel, tu vas adorer leur piscine, le décor trop stylé et la vibe. Tu peux rester en dortoir avec ou sans l’air climatisé. Tu peux aussi louer les jolies cabines en tente.

© Nomad Junkies

Restos à ne pas manquer : SoulFood Kitchen (thai) et Pacifica (pizza est incroyable)

© Nomad Junkies

Comment t’y rendre : Tu prends l’avion jusqu’à Guatemala City (50$ avec Spirit Airlines d’Orlando en Floride), ensuite Uber (20$) jusqu’à Antigua, la ville coloniale que tu devrais visiter. De là, tu bookes un shuttle de 2 heures à 18$ pour te rendre à El Paredon.

© Nomad Junkies

C’est aussi un village qui vire en party (sans exagération) le soir, tu vas adorer même si tu ne surfes pas! Tu peux aussi juste te relaxer, le village est sécuritaire et tu peux marcher partout!

En bonus, le Guatemala, c’est vraiment pas cher et facile de se déplacer, on l’appelle : la « Nouvelle Thaïlande ».

C’est vraiment idéal si tu voyages seul, tu as des shuttles qui t’amènent d’hostel en hostel.

El Transito, Nicaragua ($)

© Free Spirit Hostel / Nomad Junkies

Tu as sûrement déjà entendu du Free Spirit Hostel! Leur hostel OG est situé El Transito est une petite ville située sur la côte Pacifique du Nicaragua. Cette ville de surf est connue pour ses superbes vagues et ses belles plages de sable volcanique.

© Free Spirit Hostel / Nomad Junkies

Le Free Spirit Hostel est définitivement l’une des auberges les plus rassembleuses du Nicaragua

Leur philosophie : l’origine du bonheur ne se retrouve pas dans les biens matériels, mais plutôt dans les moments partagés ensemble à rencontrer des gens venant de partout à travers le monde

Free Spirit Ecuador
© Free Spirit Hostel / Nomad Junkies

Parce que non, il n’y a pas juste des Québécois au Free Spirit Hostel! Tu apprécieras leurs soupers à l’ambiance familiale où tu seras considéré comme un ami. 

Au Beach Bar, tu y feras certainement de belles rencontres en y dégustant une bonne Toña bien froide.

© Free Spirit Hostel / Nomad Junkies

Ton séjour inclut la planche de surf, le petit-déjeuner et le souper, les cours de surf et yoga!

Santa Teresa, Costa Rica ($$$)

© Nomad Junkies

À Santa Teresa, tu trouves l’une des plus belles plages du Costa Rica. Cette petite ville de surf est située sur la péninsule de Nicoya, un endroit réputé pour ses vagues.

La plage est magnifique, tu peux y faire des feux sur la plage, y’a des surfeurs partout!

© Nomad Junkies

C’est un endroit super populaire, ça veut dire que les prix sont dispendieux, tu peux payer jusqu’à 80$ pour un lit en dortoir et 12$ un café en saison haute, donc réserve d’avance et cherche des deals pour Santa Teresa sur HostelWorld.

© Nomad Junkies

Ça veut aussi dire qu’il y a des super bons restos et que c’est super sécuritaire.

© Somos Santa Teresa Nomad Junkies

Hostels coup de coeur : Somos Santa Teresa est l’hotel le plus design du coin! C’est le gros luxe, mais ça ne coûte pas des peanuts.

© Selina North Santa Teresa  -Nomad Junkies

Tu peux aussi rester au Selina North Santa Teresa qui est juste à côté, un peu moins cher et plein d’espace de coworking.

Montañita, Ecuador ($)

© Nomad Junkies

Pour un weekend disjoncté ou pour se faire pousser des rastas pendant une dizaine d’années, Montañita en Équateur a quelque chose d’épique. La plage, les vagues, les cocktails pas chers, la musique latine…

© Nomad Junkies

C’est un point central des backpackers en Amérique du Sud; tu rencontres des voyageurs à la pelletée! 

Dans les années soixante, Montañita a joué un rôle dans le mouvement hippie et plein de rêveurs s’y sont installés.

Aujourd’hui encore, la vibe reggae est omniprésente. L’ambiance est décontractée et les artisans et les amuseurs de rue grouillent sur la plage le jour et dans les rues le soir. 

© Nomad Junkies

La fameuse Cocktail Street avec l’enseigne «I love Montañita» est l’allée piétonnière avec plein de petits bars (comme des kiosques) qui offrent des cocktails pas chers et ont chacun leur propre musique.

Les vagues sont parfaites pour les débutants et il y a plusieurs écoles de surf. Tu peux trouver de bonnes auberges pour 15 $ la nuit.

L’avantage d’être au niveau de l’équateur: il y a toujours 12 heures d’ensoleillement par jour et il fait généralement 28 degrés.

© Nomad Junkies

Il ne pleut pratiquement pas en saison des pluies, seulement parfois en soirée pendant une trentaine de minutes. Les couchers de soleil sont toujours rosés et enivrants.

Les vagues pour surfer sont à ta portée directement à partir de la plage. Il semble que ce soit parfait pour les débutants ou les vrais surfeurs.

Là-bas, tout le monde fait du surf. On voit même des enfants équatoriens de cinq ans aller surfer seuls.

La statue d’un surfeur à l’entrée du village confirme le statut de paradis de surfeurs.

Magasine les hostels en Équateur ici!

Attention, c’est un endroit où les vols sont fréquents, alors n’exhibez pas trop tes affaires et faites attention à tes boissons!

Astuce de nomade : Pour de quoi de plus tranquille que Montañita, rends-toi juste à côté à Ayampe/Las Tunas pour séjourner au Onda Hostel géré par des Québécois ✌️

Puerto Escondido, Mexique ($)

© Nomad Junkies

Puerto Escondido, c’est une petite ville portuaire située sur la côte Pacifique du Mexique, dans l’État d’Oaxaca. C’est un endroit idéal pour apprendre à surfer grâce à ses vagues pour tous les niveaux.

La ville est également populaire pour le surf, observer les baleines, la pêche, la plongée avec tuba et la plongée sous-marine. La ville a une ambiance décontractée et il n’y a pas de problème avec la sécurité.

Les prix sont très abordables, tu peux trouver une chambre dans une auberge de jeunesse pour 15 $ par nuit.

© Nomad Junkies

La nourriture est également bon marché. Il y a de nombreux petits bars et restaurants qui proposent des offres spéciales “happy hour”.

Puerto Escondido est l’endroit idéal pour se détendre et profitez de la plage. C’est un endroit idéal pour apprendre à surfer ou à faire de la plongée sous-marine.

La ville a une atmosphère détendue et il n’y a aucun problème de sécurité.

Trouve un hostel de surf au Mexique ici!

Bonus : El Zonte, El Salvador

Ça semble le paradis du surf! On n’y est jamais allé encore, mais les chicas de Salty Souls sont des résidents et les fameux Oui Surf Camp ont lieu là bas! Découvre les hostels à El Salvador ici.

Free Spirit Cours de surf - 10 bonnes raisons de venir triper au Nicaragua aux prochains NomadTALKS - Nomad Junkies
© Free Spirit Hostel / Nomad Junkies

Et voilà : les meilleures petites villes de surf à visiter cet hiver en Amérique latine! N’oublie pas d’emporter ta crème solaire et tes meilleurs boardshorts, car tu vas vouloir passer toute la journée dans l’eau!

Pis on s’entend que même si t’as pas nécessairement le goût de faire du surf, passer du temps dans des Surf Towns, c’est toujours le fun!

Quelles sont tes petites villes de surf préférées ?

Laisse-nous savoir en commentaire ci-dessous !

Emilie Robichaud
Je suis accro au mode de vie nomade! Depuis plus de 5 ans, j’ai quitté ma zone de confort pour voyager à temps plein. Mon tour du monde sans fin compte plus de 65 pays et ça continue! Le voyage, c'est un style de vie et un état d'esprit!
ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Stp écris ton nom ici

Les p'tits derniers