Le Yukon : la nouvelle destination cool au Canada

Le Yukon : la nouvelle destination cool au Canada

Le Yukon, cet endroit complètement irréel dans le nord du pays où on peut apercevoir des aurores boréales qui illuminent le ciel en hiver! Laisse-moi te dire que le Yukon c’est bien plus que ça. Pour ses habitants et son territoire brut, le Yukon est clairement l’endroit à visiter pour une expérience canadienne plus grande que nature.

Montagnes - Le Yukon : la nouvelle destination cool au Canada - Nomad Junkies

Photo: @mariemichelelarivee

Afin de t’enlever ces clichés de la tête, j’ai décidé de t’énumérer trois raisons qui expliquent pourquoi je te recommande fortement de visiter ce merveilleux territoire.

Yukon larger than life : 3 raisons de t’aventurer au Nord du Canada

1. Pour la shitload d’activités extérieures

Camping - Le Yukon : la nouvelle destination cool au Canada - Nomad Junkies

Photo : @mariemichelelarivee

Des activités extérieures en veux-tu? En v’là!

  • Randonnée
  • Canot
  • Kayak
  • Pêche
  • Chasse
  • Vélo de montagne
  • Vélo de route
  • Course
  • Marche
  • Escalade
  • et encore plus!

Ce qui est bien, c’est que tout ça est disponible aux alentours de Whitehorse, la capitale, et ce dans des décors enchanteurs. Même avant d’atterrir tu comprendras pourquoi tout le monde est toujours dehors : les montagnes entourent la ville! De plus, avec presque 24 heures d’ensoleillement l’été, ça te donne un bon quatre heures de plus dans ta journée. Partir hiker en plein milieu de l’après-midi, pourquoi pas? Le soleil se couche seulement vers minuit!

Vue hublot - Le Yukon : la nouvelle destination cool au Canada - Nomad Junkies

Photo : @mariemichelelarivee

La rivière Yukon, qui passe directement dans la ville, est également une source inépuisable d’escapades. Il est possible de descendre la rivière et de ramer de Whitehorse jusqu’à Dawson City en quelques jours, l’activité fétiche au Yukon.

Mettons que c’est clairement pas un endroit où tu vas passer tes journées à Netflix & Chill

Plus sérieusement, ce territoire regorge d’activités qui feront en sorte que tu pourras cocher plusieurs items sur ta bucketlist.

Tu aimerais aussi : L’expérience Torrent : Kayak, rivières, filles et fiesta

2. Pour tous ces festivals qui valent le déplacement

Festival - Pourquoi j’aime le Yukon - Nomad Junkies

Photo : @mariemichelelarivee

En tant que Montréalaise qui connaît tous les festivals en ville, je te dis que ceux du Yukon sont aussi hot que Osheaga. Ils sont définitivement plus petits, mais oh combien amusants!

J’ai eu la chance d’assister au Atlin Arts and Music Festival à Atlin, une petite ville à deux heures au sud de Whitehorse. Un festival plutôt hippie où tous arrivent avec leurs tentes ou leurs voitures pour camper sur la banquette arrière. On se peinture la face, on profite de la vue, on va en randonnée, on magasine à la vente de garage à l’église et on boit de la bière au son de la musique folk. Une des personnes que j’ai rencontrées là bas a fait la route Whitehorse-Atlin en vélo, plutôt hippie, hein?

3. Pour les gens et leur mode de vie magnifique

Montagne - Pourquoi j’aime le Yukon - Nomad Junkies

Photo : @mariemichelelarivee

Pendant l’été, les Yukonais ne travaillent pas. Ils mettent tous des heures en banque durant l’hiver pour s’évader une fois le beau temps arrivé. Des vrais nomades!

Au Yukon, on parle plus de quelle montagne visiter prochainement que d’augmentation de salaire. Les habitants du Yukon vivent au rythme du soleil et du beau temps. Pratiquement tout le monde a un gros pick-up dont la boite se transforme en couchette ou en storage d’équipement de trek.

Et puis, ça te tente toi aussi de t’acheter un billet one-way jusqu’à YXY cet été?

On te suggère :

The following two tabs change content below.
Il y a quelques années, j'ai fait du voyage mon emploi. Je suis agent de bord, je profite de mon emploi pour visiter de nouvelles destinations et faire des hôtels ma maison. J'utilise toutes mes journées de congé pour troquer la valise à roulette pour mon sac à dos et voyager à mes frais. Lorsque j'écris un article, je suis assurément à 35 000 pieds, assise dans un siège hublot.

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous 7 châteaux à visiter absolument lors de ton prochain Eurotrip
Next Envole-toi vers Marseille : découvre la «vibe» du Sud de la France

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply