Rio de Janeiro : 10 musts pour une première visite

Rio de Janeiro : 10 musts pour une première visite

Ahh le Brésil… ses plages, ses habitants bronzés, ses cocktails bien frais… Cet été, après avoir passé deux semaines dans la forêt amazonienne, j’ai eu la chance de visiter Rio de Janeiro, la magnifique! Non, ce n’était pas pour les Jeux olympiques. En fait, l’ironie de la chose, c’est que je suis arrivée une journée après la cérémonie de fermeture! Je m’étais dit que (ou plutôt mes amis cariocas m’avaient convaincue que) Rio de Janeiro était un incontournable du Brésil. Voici donc mes 10 coups de cœur de ce bijou d’Amérique latine.

Quoi faire à Rio de Janeiro? 10 activités incontournables :

1. Manger sans se ruiner!

Je dois t’avouer que je m’ennuie encore des crêpes de tapioca et des assiettes classiques haricots noirs-riz-poulet pour l’équivalent de 2 $ à 6 $ CAD. Oublie les restaurants chics et favorise les minirestos qui ressemblent à un dépanneur / bar sportif, les soirs de foot. Oui, tu seras assis tout croche et souvent en plein milieu du trottoir, mais MIAM! Et ton portefeuille te dira merci! Et puis profite de la farine de tapioca, parce que, malheureusement, c’est difficile à traverser aux douanes… On dirait vraiment un sac de cocaïne… Sans joke!

Découvre toutes les recommandations pour la meilleure bouffe pas chère à Rio de Janeiro sur TripAdvisor

2. Visiter les favelas recommandées dans le dépliant officiel

Favela - Quoi faire à Rio de Janeiro : 10 incontournables pour une première visite - Nomad Junkies

Photo @nomadic_nyny

Bon, je t’imagine déjà commencer à t’inquiéter à la simple lecture du mot favela (bidonville brésilien). Je ne te cacherai pas que ce sont les quartiers les plus pauvres de Rio de Janeiro et où le taux de criminalité est le plus élevé… Oui, MAIS, elles n’ont pas toutes cette réputation, aujourd’hui. Il suffit d’aller dans un bureau d’information touristique (il y en a un peu partout dans la ville) et de demander le fameux dépliant! Tu peux même te joindre à un tour guidé des favelas si tu préfères être accompagné!

Tu aimerais aussi : 10 conseils de sécurité pour voyageuse seule en Amérique latine

3. Sortir danser à Lapa

Pour le meilleur nightlife à Rio de Janeiro, Lapa, c’est LE quartier où sortir! Bien évidemment on sent une vague de touristes omniprésente, mais on y rencontre aussi une vague tout aussi imposante de locals. Mes amis brésiliens m’avaient recommandé ce quartier, car c’est là qu’ils sortaient pour boire, manger, danser…! Je vous conseille tout de même d’y aller un vendredi ou samedi, parce que c’est comme ici, les gens travaillent la semaine 😉 !

4. Se détendre sur la plage Ipanema

En avais-tu déjà entendu parler? Moi, personnellement, non! Pas avant de me la faire conseiller. Tout le monde connaît la plage de Copacabana, mais on va se dire les vraies affaires : la plage Ipanema est TELLEMENT plus belle, surtout au coucher du soleil!

5. Gravir le Pão de Açúcar (Sugarloaf)

Sugarloaf - Quoi faire à Rio de Janeiro : 10 incontournables pour une première visite - Nomad Junkies

Photo @nomadic_nyny

Bon, je sais, monter au sommêt de Sugarloaf c’est super cliché… mais, quand tu y es, tu as droit à rien de moins qu’une vue à 360 degrés sur Rio!! C’est tout; c’est mon seul argument! Ha non, c’est pas vrai! Tu dois boire une caïpirinha au sommet, c’est seulement 9 $ CAD… Ben quoi? À New York, c’est 20 $ USD pour un drink avec vue! 😉 Todo bem! Et fais l’ascension à pied : tu croiseras plein de singes (encore plus qu’au jardin botanique). Ce n’est pas peu dire!

6. Apprendre un minimum de portugais!

On ne le dira jamais assez : apprendre quelques mots de base, quand tu visites un pays, c’est primordial, par respect pour la culture locale et pour t’aider à t’immiscer plus dans le milieu! Le dictionnaire portatif (ou Google Translate) est ton meilleur ami!

On te recommande le guide de conversation Ulysse : Le brésilien pour mieux voyager

7. CAÏPIRINHAS!!

On va se parler franchement : si tu vas au Brésil sans goûter à de VRAIES caïpirinhas, tu commets un crime! Retournes-y! Profites-en pendant que tu es là-bas, parce qu’ici, la bouteille de cachaça (l’alcool de canne à sucre qui est à la base du drink) coûte super cher! Je n’ajouterai rien d’autre, c’est quelque chose qui se vit! Conseil d’amie : ne dis pas «cheeerrss», dis «CAÏPIRINHAAAA»!!

8. Trouver les plages cachées (près de Pão de Açúcar)

Red Beach - Quoi faire à Rio de Janeiro : 10 incontournables pour une première visite - Nomad Junkies

Photo @nomadic_nyny

Une fois au sommet du Pão de Açúcar, tu apercevras plein de plages un peu partout aux alentours. Quoi de mieux que d’aller à la chasse aux plages cachées, une fois redescendu? Si tu ne veux pas trop te casser la tête, la plage juste en bas du Pão de Açúcar (Praia Vermelha ou Red Beach) n’est pas très touristique et on s’y croirait en Asie!

9. Se balader au jardin botanique

Bon, je l’avoue : j’ai jamais trippé sur le Jardin botanique de Montréal, mais on dirait qu’ailleurs, c’est toujours plus exotique…. et avec raison! Quand je suis arrivée à Rio, je venais de passer deux semaines dans la forêt amazonienne et je n’y ai vu AUCUN singe… EN DEUX SEMAINES!!! Bon, on reparlera des effets de la déforestation dans un autre article… Tout ça pour dire que des singes, au jardin botanique de Rio de Janeiro, en veux-tu, en v’là! Donc, juste pour les singes et les arbres qui font six fois ta largeur, ça vaut le déplacement!

10. Boire un drink sur le toit d’un hôtel à Copacabana

Disons qu’en ce qui me concerne, c’est comme ça que j’ai fini mon périple au Brésil : une caïpirinha à la main (je ne le dirai jamais assez : CAÏPIRINHA!!). La vue sur Rio, la nuit, avec la mer en face de toi… WOW! Et tu sais ce qui est encore plus wow? Généralement, c’est gratuit! Bon, OK, tu paies ton verre, mais renseigne-toi : il y a même plusieurs hôtels qui organisent des rooftop partys avec DJ!

Tu cherches un hébergement pas trop cher à Rio de Janeiro? Trouves les meilleurs prix sur Booking.com et sur Agoda.

Bonus!

Si jamais t’es game (et surtout si t’as le budget), tu peux survoler la ville en deltaplane et atterrir sur la plage de Copacabana! Bon vol!

Ate logo («à bientôt», en portugais)!

Et toi, ça serait quoi ton top 3 de Rio de Janeiro, dans tout ça? Dans quels autres coins de l’Amérique du Sud aimerais-tu qu’on t’emmène?

Pour en savoir plus sur Rio de Janeiro et sur le Brésil, on te suggère le guide Lonely Planet Brésil ou le guide Lonely Planet Rio de Janeiro.
The following two tabs change content below.
Voyager est avant tout un état d'esprit. En voyage, on s'apprivoise... on devient qui l'on est et ça, il n'y a rien de plus précieux dans la vie. J'ai toujours eu un esprit nomade; les fameux 9 à 5, pas pour moi! Le besoin de liberté, de découvrir et de m'accomplir sont primordiaux et tous mes choix de vie vont en ce sens! Saute et le filet va apparaître!

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous Pourquoi j'ai choisi de voyager avant d'être maman
Next Portrait de nomade : 7 questions à Alex d'IamNoMad

1 Comment

  1. Bonjour Merci pour votre super blog, vraiment très intéressant et de très belles photos. je rêve de vivre à Rio de Janeiro !!!! J adore cette endroit vraiment génial Bonne journée

Leave a Reply