Portrait de nomade: 7 questions à Marie de Miles of Happiness

Portrait de nomade: 7 questions à Marie de Miles of Happiness

 

Maintenant que j’ai un boulot avec Cavalia qui me permet de voyager tout en en travaillant, j’ai eu la chance de passer à Hong Kong, le temps d’une escale. Dans ma frénésie de vouloir tout voir pendant le peu de temps que j’avais dans cette ville, je me suis mise à consulter un million de blogues de voyage (ben oui… on fait aussi ça, les blogueurs!).

Celui qui a le plus retenu mon attention est celui de Marie Pottiez, fondatrice du blogue Miles of Happiness (en anglais). 

Illustration 1 - 7 questions pour Marie Pottiez - Nomad Junkies

Crédit photo: Miles of Happiness

D’abord, je suis en admiration devant l’esthétisme de son blogue; ça parait qu’il y une designer derrière ça! Et tous ses billets sont parsemés de superbes images qu’elle a dessinées. On a donc voulu en savoir plus sur cette expat/nomade, avec qui on partage beaucoup de points en commun en ce qui a trait à notre background prénomade. Entrevue avec Marie Pottiez :

ByMilesOfHappiness ChiangMai_Elephant

Crédit photo : Miles of Happiness

1- Que fais-tu dans la vie pour voyager autant? 

Je suis illustratrice et rédactrice en freelance. Je travaille à mon compte et je gère mon temps comme bon me semble.

J’ai opté pour ce lifestyle il y a quelques années suite à la crise économique en France et cette décision s’est finalement avérée être la meilleure que j’aie jamais prise!

Le voyage s’est révélé être une réelle passion. Aujourd’hui, toute ma vie tourne autour de ça : mes créations, mes décisions, mes achats… Même la déco de mon appartement! C’est une réelle obsession.

Cover pic - 7 questions à Marie Pottiez - Nomad Junkies

Crédit photo : Miles of Happiness

2- Qu’est-ce qui t’a poussée à adopter un style de vie nomade? 

Les choses se sont faites toutes seules. J’ai commencé par un voyage solo de six mois au bout du monde, en Nouvelle-Zélande.

De retour en France, impossible de revenir à mon «ancienne vie».

Certaines choses avaient changées et je commençais à y voir plus clair sur ce que je voulais vraiment. C’est à ce moment que j’ai monté ma société, puis j’ai profité de l’opportunité de suivre mon mari pour une année d’expatriation en Indonésie. Et ce fut le début.

Depuis, nous avons pas mal baroudé et nous vivons à Hong Kong depuis plus d’un an.

3- Quels pays as-tu visités à ce jour et quel est ton coup de cœur? 

Question 4 - 7 questions pour Marie Pottiez - Nomad Junkies

Crédit photo: Les petits carnets

Sans compter mes weekends éclairs en Europe, je dirais la Nouvelle-Zélande, l’Indonésie, Singapour, le Népal, le Japon, la Corée du Sud, la Thaïlande, l’Australie, Hong Kong et bientôt la Chine.

Énorme coup de cœur pour la Nouvelle-Zélande, qui reste le seul pays où je me vois m’installer à «long terme» à ce jour.

Le Japon, également, m’a beaucoup marqué… C’est un endroit où je me sens à ma place. J’y suis bien. J’y ai voyagé quelques fois et je compte bien y retourner.

4- Quelle est ta devise dans la vie?  

Ne jamais reporter à demain ce que tu peux faire aujourd’hui! Tu veux aller marcher sur la muraille de Chine? Fais-en ta priorité et programme ça le plus vite possible.

Question 5 - 7 questions pour Marie Pottiez - Nomad Junkies

5- Quels conseils donnerais-tu à ceux qui aimeraient voyager à long terme?  

Il ne s’agit pas que d’argent… Beaucoup de gens considèrent les grands voyageurs ou tour-du-mondistes comme «riches», mais pas du tout, c’est vraiment une question de choix et de lifestyle.

Il faut savoir faire des sacrifices. Et, généralement, ils en valent largement la peine.

Définis tes priorités.

Et crée un réel plan d’action avec des chiffres, des deadlines et des objectifs pour faire de ton rêve un projet réel.

Marie MilesofHappiness

Crédit photo : Miles of Happiness

6- Quelle est la suite pour toi?  

Difficile à dire, puisque prévoir, ce n’est pas vraiment mon truc. Avec mon mari, nous avons la bougeotte, c’est maladif. Même si nous sommes bien à Hong Kong, nous sommes toujours tentés par une nouvelle expérience. Il y a tellement à voir… Ceci dit nous devrions rester à Hong Kong pour quelques années, je pense.

Donc la suite: visiter l’Asie autant que possible. Le mois prochain, Phuket et au printemps, Pékin!

Je compte bien rentrer en France également, ça fait déjà plus d’un an que je n’y ai pas mis les pieds.

Et côté pro : vendre mes illustrations en ligne (ici pour visiter la boutique Etsy) ainsi qu’en boutique et me faire une place dans la blogosphère du voyage avec mon blogue Miles of Happiness.

7- Finalement, qu’est-ce qu’on peut te souhaiter? 

Que tout cela continue! Et que nous dégotions une opportunité dans un nouvel endroit génial et inattendu pour de nouvelles aventures! Pourquoi pas les USA?

Conclusion - 7 questions pour Marie Pottiez - Nomad Junkies

Pour suivre les aventures de Marie :

Suite à mon entrevue avec Marie de Miles of Happiness, c’est avec beaucoup d’anticipation que je me dirige vers Hong Kong dans les prochaines semaines, où j’espère bien faire sa rencontre pour qu’elle me fasse découvrir son nouveau coin de paradis!

The following two tabs change content below.

Safia Dodard

Co-fondatrice et rédactrice at Nomad Junkies
Je voyage parce que je suis accro au mode de vie nomade . J'ai quitté mon emploi en agence de pub pour explorer le monde, d'abord en backpack et maintenant avec le cirque. Rejoins notre communauté de nomades sur Facebook, Twitter et Instagram.

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous Portrait de nomade : Michèle Leclerc qui voyage avec ses 9 enfants
Next Ne tombe jamais amoureux d’une accro à la plongée sous-marine

1 Comment

Leave a Reply