Phoenix, une ville américaine pas comme les autres!

Phoenix, une ville américaine pas comme les autres!

Phoenix skyline Nomad junkies

Crédit photo: Visit Phoenix

Je t’en parlais dernièrement: l’Arizona, ce n’est pas que le Grand Canyon et des activités de plein air à n’en plus finir. C’est aussi Phoenix, une ville super jeune et dynamique en pleine expansion qui déborde de projets et d’initiatives artistiques. En plus de cette effervescence, le vrai mélange entre la culture américaine et la culture mexicaine en fait une destination soleil atypique qui te surprendra!

Ville jeune et artistique! 

Phoenix c’est big! Avec 4.2 millions d’habitants dont 1/3 hispanique, ça commence à faire du monde! On ne connaissait rien de Phoenix en y mettant les pieds, mais on s’est bien vite rendu compte que ce n’est pas le far ouest… On est loin du cliché de la ville en plein désert peuplée de cowboys qui boivent dans des saloons. Tu y trouveras plutôt une multitude de petits cafés aux concepts originaux dignes des villes avant-gardiste et hypster de ce monde. Un genre de mile-end montréalais décliné façon U.S!

Phoenix street art Nomad Junkies

Crédit photo: David Mamàn

T’auras du fun à Phoenix! C’est une ville où converge énormément d’étudiants de la région et des quatre coins des États-Unis puisque c’est là que se trouve l’ASU (Arizona State University), reconnue comme étant la meilleure université de party aux États-Unis… Juste au cas où tu cherches à faire le party à un moment donné tsé!

Steet art Roosevelt Row Phoenix Nomad Junkies

Crédit photo: David Mamàn

Aux pieds de l’université et à quelques minutes du point central de la ville, on a trippé sur le quartier artistique de Phoenix envahi par le street art. Y’en a sous toutes les formes : du studio photo aux  galeries d’art en passant par d’immenses murales, des maisons recouvertes de graffitis, des cafés, des restos et des bars aux concepts plus surprenants les uns que les autres!

Phoenix street art Nomad Junkies

Crédit photo: David Mamàn

Street art house Phoenix Nomad Junkies

Crédit photo: David Mamàn

C’est ça le quartier autour de la Roosevelt row. Vas t’y perdre! Il y a des surprises à chaque coin de rue et la moindre petite ruelle a sa sweet touch qui vaut le détour! N’hésites pas à entrer dans les commerces même si tu n’achètes rien, parce que chacun d’entre eux cache un concept original derrière leur devanture souvent très underground.

Roosevelt Row Phoenix Nomad Junkies

Crédit photo: David Mamàn

P.S. : Je te conseille ce quartier le vendredi pour son concept de Food Truck Fridays qui regroupe tous les food trucks de la ville là où le marché de Phoenix prenait place à l’époque.

Le Phoenix Public Market

Phoenix public market cafe Nomad Junkies

Crédit photo: David Maman

On est tombé sous le charme du Phoenix Public Market. Ce café/restaurant/ pâtisserie qui ressort du lot est un endroit où le poulet rôti et le traditionnel muffin sont aussi bons que l’expresso colombien! Cet ancien hangar réaménagé te séduira par son atmosphère chaleureuse et conviviale et par l’odeur des produits fraichement cuisinés. Son propriétaire Aaron est une des personnes les plus inspirante que nous avons rencontré pendant le voyage. Après avoir voyagé en backpack pendant des années, cet ancien nomade a su s’inspirer de ses découvertes et de ses rencontres pour bâtir ce lieu bien à lui. Son objectif à plus long terme est de créer tout un quartier autour de son café, avec des parcs, des restaurants, d’autres cafés, des bars, des fêtes, des évènements, des concerts en extérieur etc. Il est bien parti franchement! Si on y retourne dans quelques années, je mets ma main au feu que plusieurs de ses projets seront devant mes yeux.

J’ai bien hâte de voir ça (oui oui, je veux retourner à Phoenix)!

Phoenix public market cafe Nomad Junkies

Crédit photo: David Mamàn

Le quartier Gilbert

On s’est cru dans un far west des temps modernes!

Gilbert fountain Phoenix Nomad Junkies

Crédit photo: Nomadicvanessa

Les distances sont huge à Phoenix! Un peu comme à Los Angeles, il faut prendre l’autoroute pour aller d’un quartier à l’autre. L’avantage de ces grandes distances c’est que ça prononce le contraste entre les différentes sections de la ville. Au sud est de la ville, Gilbert road en est le parfait exemple. J’ai eu un sentiment de retour dans le passé en arrivant devant les typiques dinners américains aux grosses enseignes lumineuses. Au milieu de ces néons, pleins de petites boutiques (antiquaire, barber shop, etc.) ont su garder leurs charmes d’antan. On s’est cru dans un far west des temps modernes! C’est à voir!

Gilbert Phoenix Nomad Junkies

Crédit photo: David Mamàn

Gilbert avenue Phoenix Nomad Junkies

Crédit photo: David Mamàn

Pis si t’as besoin d’un petit rafraichissement, va 5@7ter au Postino; un bar à vin où tu découvriras une déclinaison infinie de petites tartines à partager style bruschettas. Celle aux pommes et au brie est juste jouissive et en plus, les vaporisateurs d’eau sur la terrasse vont te faire le plus grand bien par cette chaleur arizonienne!

Postino Phoenix Nomad Junkies

Crédit photo: David Mamàn

Merci à Visit Phoenix et Roosevelt Raw pour ces découvertes! Pour t’inspirer à planifier ta propre aventure à Phoenix :

The following two tabs change content below.
Française en talons hauts, je me suis expatriée à Montréal après avoir vécu en Australie! Stratège en agence de publicité, je profite de chaque instant libre pour m’évader, sortir de ma zone confort et découvrir de nouveaux horizons! Joins-toi aux accros sur Facebook, Twitter et Instagram

Latest posts by Vanessa Grillot (see all)

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous Top 5 d'un roadtrip en Arizona!
Next Explore l'Abitibi-Témiscamingue (Itinéraire : 1 semaine d'aventure)

1 Comment

Leave a Reply