Le Mondolkiri : LA place à découvrir au Cambodge

Le Mondolkiri : LA place à découvrir au Cambodge

Pour certains, ce sera juste un petit roadtrip, parce que le vrai voyage, ce serait de visiter tout le Cambodge. Mais pour moi, le Mondolkiri, c’était un voyage en lui-même.

Le Mondolkiri, c’est un peu la dolce vita à la cambodgienne. Quand tu as envie de sortir un peu de la chaleur étouffante et du vacarme perpétuel de Phnom Penh, le Mondolkiri est vraiment ton échappatoire.

En plein mois de novembre, les paysages ressemblent un peu  au sud de la France, mais ce n’est pas la France. Les chemins en terre ocre font penser à certains pays d’Afrique, mais ce n’est pas l’Afrique non plus. En fait, tu ne sais plus vraiment où tu es, parce que ça ne ressemble à rien de ce que tu as pu voir avant : c’est un bon mix de beaucoup de choses, mais tout en restant unique.

Le Mondolkiri, c’est vraiment la province reposante du Cambodge : tu loues ton scooter et tu pars à l’aventure entre les grandes routes bétonnées et les petits chemins de terre. Tu découvres le vrai Cambodge, celui qui n’est pas montré dans les guides de voyage.

Tu aimerais aussi : 5 fun facts sur le Cambodge

Alors oui, bien sûr, il y a des activités touristiques. Mais perds-toi entre ses vallées et tu verras que tu seras bien plus proche du vrai Cambodge que de celui que tu vois par les photos d’autres voyageurs sur Instagram. Ici, les enfants te courent après pour te dire «hello» et te tirent par la main pour te montrer leur maison, leur village, leurs animaux.

Maison typique - Le Mondolkiri : LA place à découvrir au Cambodge - Nomad Junkies

Photo: @mytravelproject

Ici, le paysage est rempli de pépites cachées : des cascades apparaissent au bout d’un chemin de terre et, en montant au sommet d’une colline, tu peux te retrouver speechless devant un point de vue à 360 degrés.

La province du bonheur

Si tu savais déjà que le Cambodge était surnommé «le pays du sourire», alors tu comprendras vite que le Mondolkiri est la province du bonheur : être heureux avec peu prend tout son sens ici. Ses habitants sont souriants et chaleureux, toujours prêts à aider et à vouloir te connaître. Pas une seule fois je n’ai eu affaire à quelqu’un qui voulait me faire payer davantage parce que j’étais «baraing» (française/étrangère).

Dans le Mondolkiri, tu te rends compte de ce que veut dire «prendre son temps». Pas besoin de se presser, ici : personne ne t’attend à une heure précise, pas besoin de chercher le Wi-Fi pour partager tes photos. De toute façon, tes amis ne comprendraient pas ce que tu as vu; une photo ne retranscrit jamais totalement la réalité. Tu peux te poser deux heures devant la même cascade, ce ne serait pas assez pour comprendre tout ce que cette province a à t’offrir.

Coucher de soleil - Le Mondolkiri : LA place à découvrir au Cambodge - Nomad Junkies

Photo: @mytravelproject

Alors pars dans le Mondolkiri, va découvrir par toi-même cette région si magnifique du Cambodge. Hit the road avec ton scooter, va au contact des locaux, perds-toi dans la jungle et baigne-toi dans ses cascades. Tu repartiras forcément avec un peu de cette région en toi. Pour tout connaître sur mes bonnes adresses dans la région, visite My Travel Project!

Tu aimerais aussi : Ces personnes qui ont marqué mes voyages

Toi aussi, tu connais des petits joyaux cachés comme le Mondolkiri? On veut les connaître!

Pour en savoir plus sur le Cambodge:

The following two tabs change content below.
J'aime le monde, plus particulièrement l'Asie, et j'aime le partager! Me perdre dans une ville ou partir pour un trek en pleine nature, le voyage est un virus! Tu peux me retrouver sur mon blog, Youtube, Facebook, Twitter et Instagram

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous Aventure au nord du Québec à la découverte de la culture crie
Next Noël de nomade : Liste ultime de cadeaux de A à Z

2 Comments

  1. Patrice.
    July 13, 21:06 Reply
    Bonjour, Domicilies au Viet Nam, nous partons au Cambodge ou la enieme fois et cette fois-ci, nous avons jete notre devolu sur cette province. Seul "hic", notre fils a 4 ans et demi. Avez-vous qq astuces pour lui un hormis les elephants et cascades du cru? Par exemple, un coin verdure inconnu non signale sur les sites portant sur la region? Merci et a bientot, Patrice
    • Bonjour ! Malheureusement, je ne suis pas restée assez longtemps pour connaître tous les petits coins cachés... Il y a très certainement des petits coins de verdure inconnus pour un enfant de 4 ans et demi, mais je n'ai pas eu le temps de les découvrir !

Leave a Reply