La féérie du festival de lanternes de Sae Mo à Chiang Mai

La féérie du festival de lanternes de Sae Mo à Chiang Mai

Quand l’autre Canadien à l’auberge de jeunesse nous a dit qu’on devait rester une nuit de plus à Chiang Mai pour ne pas manquer le Festival de lanternes de Mae Jo le lendemain, on s’est un peu foutus de sa gueule. La ville au complet était tapissé d’affiches pour l’événement… qui allait avoir lieu deux semaines plus tard!

C’est correct, on le pardonne: il vient de la Nouvelle-Écosse! 😉 Mais ce n’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde… Après plusieurs recherches sur les interwebs (et après avoir demandé à la fille de la réception), on apprend qu’il existe DEUX festivals de lanternes à Chiang Mai: le Mae Jo Lantern Festival, organisé par un organisme bouddhiste local et le Yi Peng Festival, qui est organisé par l’Office de tourisme de la Thaïlande. 

Ça tombe bien, parce que l’événement gratuit qui réunit plus de 10 000 personnes et qui est destiné plutôt aux locaux est celui auquel on voulait aller: le Mae Jo Lantern Festival, une fête religieuse qui dure toute la journée et qui inclut également la cérémonie des robes pour les moines bouddhistes et le déploiement de fleurs flottantes dans la rivière. 

On s’y rend comment?

Transport - Festival Mae Jo Chiang Mai - Nomad Junkies

Tuk Tuk rouge de Chiang Mai qui ne devrait pas coûter plus de 200 bahts/personne (environ 7 $ ou 5 ). Pour le retour, on nous a dit de ne pas payer plus que 100 baht/personne (environ 3,50 $ ou 2,50 ). Alors ne te gêne pas pour négocier, ça a fonctionné dans notre cas.

On fait quoi?

Voici une petit vidéo publiée par Jodi de LegalNomad, qui fait également partie du top 15 des blogueuses-voyageuses qu’on admire (et qu’on déteste secrètement).

Site - Festival Mae Jo Chiang Mai - Nomad Junkies

L’événement commence en début d’après-midi avec différentes cérémonies religieuses. Je suis arrivée vers 16 h et nous avons réussi à trouver un beau petit spot au centre du site.

Front Stage - Festival Mae Jo Chiang Mai - Nomad junkies

Avant d’arriver il y a pleins de stands de street food à ne pas manquer! Ensuite, une fois posés, il faut compter environ 2 h pour la cérémonie officielle avant d’allumer les lanternes.

Lanterne - Festival Mae Jo Chiang Mai - Nomad Junkies

Crédit photo: Sam Sundermann

Astuces de nomade :

N’achète pas de lanternes avant d’être entré «officiellement» sur le site, où on peut acheter une lanterne pour 100 bahts (environ 3,50 $ CAD ou 2,50 ). On va essayer de t’en vendre avant pour une fraction du prix, mais la catch, c’est que tu n’as pas le droit de l’emmener sur le site avec toi. N’oublie pas d’emmener un marqueur ou un stylo pour pouvoir inscrire tes souhaits sur ta lanterne!

Lanterne - Festival Mae Jo Chiang Mai - Nomad Junkies

Comme c’est un événement religieux, il faut respecter les mœurs locales et s’habiller de façon appropriée, c’est-à-dire ni shorts, ni camisole, ni vêtement révélateur. Pour les filles, c’est une bonne idée d’emmener un paréo, juste au cas. La majorité des locaux vont s’habiller en blanc ou avec le costume traditionnel Thaï.

Le maître de cérémonie va faire l’annonce officielle pour le déploiement des lanternes. Il faut donc attendre avant d’allumer sa lanterne et de la laisser s’envoler. Ensuite, laisse la magie s’installer…

Lanterne - Festival Mae Jo Chiang Mai - Nomad Junkies

Crédit photo: Sam Sundermann

Lanterne - Festival Mae Jo Chiang Mai - Nomad Junkies

Crédit photo: Sam Sundermann

Même si le festival des lanternes ne faisait pas partie de ma bucket list et que Chiang Mai ne figurait pas dans ma liste des 20 endroits à explorer avant de mourir, je le recommande à tous. C’est de loin un des plus beaux moments de mon voyage en Thaïlande. Je vais me rappeler toute ma vie de la féérie de l’événement. Finalement, merci à mon nouvel ami Seth de la Nouvelle-Écosse, on a bien fait de t’écouter!

Vas-tu rajouter le Festival Mae Jo à ta bucket list?

The following two tabs change content below.

Safia Dodard

Co-fondatrice et rédactrice at Nomad Junkies
Je voyage parce que je suis accro au mode de vie nomade . J'ai quitté mon emploi en agence de pub pour explorer le monde, d'abord en backpack et maintenant avec le cirque. Rejoins notre communauté de nomades sur Facebook, Twitter et Instagram.

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous Top 10 des destinations francophones à explorer en 2015
Next Comment connaître avec précision le coût de la vie à l’étranger

1 Comment

Leave a Reply