Les Îles-de-la-Madeleine : mon p’tit coin de pays 

Les Îles-de-la-Madeleine : mon p’tit coin de pays 

L’été des Indiens c’est un peu un tease…  Le soleil chaud me rappelle mes vacances sur la plage aux Îles-de-la-Madeleine, alors que je sais très bien que d’une journée à l’autre on peut se retrouver proche du point de congélation.

L’autre jour alors que je profitais d’une des dernières belle journée de l’année, je me suis acheté un bracelet en pierres précieuses rouges signifiant le chakra de l’enracinement. J’ai regardé le propriétaire de la boutique et je lui ai dit:

« Non, mais c’est parce que je veux pas m’enraciner, moi! C’est à l’opposé de ce que je recherche dans la vie. »

Je pense qu’il m’a trouvé un peu drôle. Finalement, une amie m’a dit que parfois les racines d’un arbre peuvent aller explorer un peu partout. C’est peut paraître weird, mais ça m’a rassurée et j’ai acheté le bracelet !

Cette histoire de racines m’a fait réfléchir. À chaque fois que je retourne près de la mer, je me sens chez moi, et ce, partout dans le monde. Mon père est originaire des Îles-de-la-Madeleine et j’y ai passé tous mes étés jusqu’à mes 18 ans. Je me suis donc remis en mode «beach bum» pour te faire découvrir ce petit coin de pays.

Plage - Les Îles-de-la-Madeleine : mon petit coin de pays  - Nomad Junkies

Photo : @nomadic_nyny

Le côté mythique des Îles-de-la-Madeleine

Il y a une légende aux Îles qui dit que lorsque Dieu avait terminé de créer la Terre, il réalisa qu’il y avait une tache dans le golfe du Saint-Laurent. Donc, il a essayé de souffler dessus pour la faire disparaitre. Finalement, il s’en est approché et a réalisé que c’était magnifique. Certains disent qu’on peut encore sentir son souffle (Oui, oui! Il vente en s’il vous plait aux Îles, je t’aurai averti!)

Bon, avant toute chose, on va se dire les vraies affaires : les Îles ça beau être un grain de poussière en plein golfe du Saint-Laurent, il y en a des choses à faire. Je te conseille d’y aller au moins deux semaines.

Tu aimerais aussi : 4 roadtrips pour se dépayser sans prendre l’avion

Bateau - Les Îles-de-la-Madeleine : mon petit coin de pays  - Nomad Junkies

Photo : @nomadic_nyny

Alors, on commence par quoi?

Côté transport, si tu as les moyens tu peux y aller en avion, sinon l’option road trip est tout à fait worth it! Quelques heures de bateau plus tard, tu arrives à l’île du Cap-aux-Meules. Ma première suggestion est que tu ailles trinquer au restaurant Les Pas Perdus, un resto/bar/salle de spectacle trop chouette!

Si tu vas aux Îles début août, il y a le concours de château de sable à la Sandy Hook (ils sont énormes!) et le concours de construction de p’tits bateaux (pendant le Festival Acadien), où grosso modo, les gens fabriquent un bateau avec n’importe quoi et essaient de ne pas couler!

Sinon, toujours à l’île du Havre-Aubert, je te recommande d’aller à La Grave, au Café de la Grave et à la fameuse boutique les Artisans du Sableils font tout en sable. Tu peux y retrouver une lampe, une poivrière… tout!

@fillesauvage Littoral - Les Îles-de-la-Madeleine : mon petit coin de pays - Nomad Junkies

Photo : @fillesauvage

Où manger aux Îles-de-la-Madeleine?

Côté gastronomie, t’as le choix! Voici mes propositions : goûte à tout ce qui est fruits de mer!

Petit truc de pro pour une expérience authentique : va pêcher des coques dans la baie intérieure au Cap-Vert à Fatima, cherche pour des trous dans le sable, pompe-les avec un débouche toilette (neuf, bien évidemment!) et bingo! Ramasses les coques et fais-les cuire comme des moules!

Si tu veux du prêt-à-manger, va à la Fromagerie du Pied-De-Vent ou encore au Fumoir d’Antan pour déguster le hareng fumé mariné! Miammmm!

Pssst : pied-de-vent, signifie rayon de soleil transperçant les nuages!

Quoi faire aux Îles-de-la-Madeleine?

Si t’es plus plein air, tu peux faire du kayak, du SUP, du body surf et du kite surf (dans la baie entre l’Île de Cap-aux-Meules et celle de Havre-Aubert c’est le best!). Tu peux aussi aller à l’Auberge La Salicorne pour aller explorer les grottes en flottant, c’est unique au monde!

Réserve l’Auberge La Salicorne au plus bas prix sur Booking.comAgoda | Hotels.com

Pour une rando’ relax, va à l’île Brion ou l’île d’Entrée pendant une journée, tu as une vue sur l’archipel et là-bas les animaux sont en liberté, ce sont les maisons qui sont clôturées!

Ile d'entrée - Les Îles-de-la-Madeleine : mon petit coin de pays  - Nomad Junkies

Photo : @nomadic_nyny

chiller aux Îles-de-la-Madeleine?

Voici mon coup de cœur : la plage de la Pointe-aux-Loups. Tu y retrouves plein de belles grosses dunes et il y a toujours moins de monde! Et que dire des couchers de soleil! Pourquoi ne pas finir la journée une bière à la main à la microbrasserie À l’abri de la Tempête!

Conseil d’ami : pour les couchers de soleil, va au Cap du phare, c’est un des meilleurs endroits pour admirer des couchers de soleil à couper le souffle!

Plage coucher de soleil - Les Îles-de-la-Madeleine : mon petit coin de pays - Nomad Junkies

Photo : @nomadic_nyny

Alors, si on résume, les Îles t’offrent une gastronomie unique dans un environnement où la nature domine au rythme des marées et dans laquelle tu peux t’adonner à des activités extérieures ou culturelles, sans oublier qu’elles détiennent des plages dans les plus belles au monde (promesse de nomade) et tout ça dans ta belle province!

Alors … qu’est-ce que tu attends?

Et toi, c’est quoi la région du Québec que tu rêves de nous faire découvrir?

On te suggère :

The following two tabs change content below.
Voyager est avant tout un état d'esprit. En voyage, on s'apprivoise... on devient qui l'on est et ça, il n'y a rien de plus précieux dans la vie. J'ai toujours eu un esprit nomade; les fameux 9 à 5, pas pour moi! Le besoin de liberté, de découvrir et de m'accomplir sont primordiaux et tous mes choix de vie vont en ce sens! Saute et le filet va apparaître!

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous J'ai vécu mon deuil en Corée du Sud
Next Ma définition du voyage en 30 points

1 Comment

Leave a Reply