Épisode 1 : dans l’Ouest canadien – Génération Nomade

Épisode 1 : dans l’Ouest canadien – Génération Nomade

 

Qu’est-ce qu’un «nomade moderne»?

  • ALEX : Moi, je pense que le nomade moderne a jumelé l’ancien nomadisme et le sédentaire. Personnellement, je pense que tu ne peux pas toujours être «sur la go». C’est de jumeler les deux et de créer un mode de vie qui te permet de faire les deux en même temps.
  • FRANCIS : Le nomade moderne c’est quelqu’un qui peut voyager et travailler en même temps. C’est avoir la flexibilité de partir quand tu veux.

Eb, animatrice et réalisatrice-conceptrice de la websérie Génération Nomade : «Ça fait longtemps que je veux comprendre le mode de vie des globe-trotters. Comment font-ils pour bâtir leur vie autour du voyage? Mon aventure pour répondre à cette question commence donc dans l’Ouest canadien avec deux bons amis, Francis et Alexandre, fondateurs du mouvement IAmNoMad. Deux gars, assez extrêmes, adeptes de plein air et d’adrénaline.

Sauter dans une rivière glacée depuis une falaise en bord de route, c’est le genre de secret spot que notre guide Bryson veut nous faire découvrir. Bryson travaille pour Discover Canada Tours et c’est un ami qu’Alexandre a rencontré lorsqu’il habitait dans l’Ouest canadien. Il va nous accompagner durant tout le séjour et nous faire voyager comme des locaux. Il a promis que notre trip serait épique.»

Cliff jumping - Épisode 1 : dans l'Ouest canadien - Génération Nomade - Nomad Junkies

Aventure, plein air et rush d’adrénaline dans l’Ouest canadien

Eb : «Hier, c’était plutôt une journée voyagement. On a atterri à Vancouver, on a dû prendre un traversier pour se rendre à l’île de Vancouver et notre guide Bryson nous a conduits ici, à Tofino. On est arrivé super tard le soir, donc il a fallu monter les tentes au noir à notre site du Bella Pacifica Campground.  Notre guide est tellement exceptionnel qu’il a sa propre tente, dort avec nous et passe vraiment tout le trip avec nous. C’est vraiment cool! Comme la thématique d’IAmNoMad est d’inspirer les gens à jouer dehors, ils m’amènent aujourd’hui… jouer dehors! On s’en va faire du surf et du kayak. On part dans quelques minutes et j’ai vraiment hâte.

L’équipe du Jamie’s Whaling Station a été assez sympathique de nous offrir un tour de kayak qui va vous mener à Meares Island. C’est une expédition d’environ quatre heures. On va pouvoir admirer le Big Tree Trail ainsi que la nature à son meilleur à Clayoquot Sound

Francis oiseau - Épisode 1 : dans l'Ouest canadien - Génération Nomade - Nomad Junkies

Le style de vie nomade : comment bâtir sa vie autour du voyage?

  • EB : Toi, Francis, tu es photographe donc ça coordonne bien avec ton horaire. L’été, tu photographies des mariages, ce qui te laisse l’hiver pour voyager. Mais pour toi Alexandre, je me demande si tu choisis justement tes emplois ou ta carrière en fonction d’avoir la flexibilité de voyager et être un peu plus nomade.
  • ALEX : Je te dirais que c’était beaucoup des transitions. Au courant de mon cheminement, on a fini l’école et j’ai commencé à voyager. À travers ça, j’ai eu différents cheminements. Par exemple, j’ai travaillé dans la construction. C’était une job saisonnière qui m’a permis de partir l’hiver. Après ça, j’ai travaillé dans la restauration. C’est des emplois que tu peux faire partout dans le monde. En  ce moment, c’est une autre transition. On est revenu de notre gros voyage. J’essaie un peu de m’installer tout en ayant des possibilités de repartir. En ce moment, le gros travail c’est de trouver la recette parfaite. De pouvoir voyager tout en ayant une carrière devant soi. C’est important aussi d’avoir un avenir.

Alex - Épisode 1 : dans l'Ouest canadien - Génération Nomade - Nomad Junkies

Qu’est-ce que vos familles pensent de vos choix de vie?

  • FRANCIS : Moi, au début, ce n’était pas facile. Ils ont commencé à accepter mon mode de vie quand ils ont vu que je ne fais pas seulement gaspiller mon argent. Ça t’apporte tellement de voyager et d’être capable de jumeler ça avec ton travail et ta passion.
  • ALEX : Aussi, je pense que la génération de nos parents ne croyait pas qu’il était possible de jumeler les deux. C’était soit tu travaillais, soit tu voyageais. Tu ne pouvais pas jumeler les deux. Aussi, ce que je pense qui a aidé, c’est quand ta sœur et toi les avez envoyés en Thaïlande.
  • FRANCIS : On leur a payé un billet d’avion pour la Thaïlande et ils ont vu c’était quoi faire un voyage backpack sur un autre continent. Ils ont vraiment réalisé et compris pourquoi leurs enfants voyagent.

IAmNoMad : Bien plus qu’un mouvement, c’est une philosophie de vie

Eb : «On finit notre séjour à Tofino dans la bonne humeur. Les gars sont allés surfer à Cox Bay Beach et Bryson nous amène chez Jamie’s, son restaurant préféré en ville. Je profite pleinement de ces moments de bonheur et je n’arrête pas  de penser à ce qu’Alex et Francis veulent accomplir avec le mouvement IAmNoMad.»

Kayaking - Épisode 1 : dans l'Ouest canadien - Génération Nomade - Nomad Junkies

Qu’est-ce que ça représente pour vous IAmNoMad?

  • ALEX : Ça nous apporte tellement de faire ces petits voyages-là et d’être dehors. C’est surtout ça IAmNoMad. C’est être dehors le plus possible, d’inspirer les gens à aller dehors en faisant ces trips-là et en les documentant avec des photos. Il n’y a rien de mieux que l’image. Une image vaut mille mots. On s’est dit qu’en prenant des belles photos comme ça, si ça peut dire aux gens d’aller dehors, tant mieux. C’est ça notre but dans le fond.»

Sortir de sa zone de confort

"Don’t know what’s going on. My name is Bryfy D. heading up the sea to sky; they used to call this place the sea to die. We’re going to, the bungee bridge, why? Because, we’re born to live. We’re gonna fly. Fly high!"

Bryson, guide Discover Canada Tours

Eb : «C’est avec la boule au ventre que l’on s’en va faire du bungee au Whistler Bungee Bridge. On va sauter à l’élastique à partir d’un pont situé à 50 mètres de hauteur. Je suis terrifiée des hauteurs et aucun des garçons, en ce moment, n’est sensible à ma phobie. J’ai décidé de sauter en tandem avec un des gars de IAmNoMad », Francis. Ça va me sécuriser de le faire à deux.

Je ne le sentais pas, je n’étais pas capable. Mon corps me parlait et, physiquement, j’ai vraiment ressenti  que je n’étais pas capable de le faire. Je n’ai pas le choix de m’écouter, je ne suis pas capable…

Et non, Génération Nomade c’est ça! C’est pousser ses limites, aller au bout des choses, vivre sa vie pleinement. Yes! Je l’ai fait, je suis trop fière de moi!»

Bungee - Épisode 1 : dans l'Ouest canadien - Génération Nomade - Nomad Junkies

Le voyage : c’est ça la recette du bonheur?

Eb : «Après toutes ces émotions et deux jours de camping, on décide de passer une nuit dans une cabine à Whistler, plus précisement au Riverside Resort Camping. Une exception bien méritée, car notre prochain arrêt au Chilliwack River Rafting risque d’être assez intense!»

Pourquoi voyagez-vous en camping? Pourquoi pas en auberge de jeunesse? Pourquoi pas dans des hôtels? Pourquoi pas dans des tout inclus?

  • ALEX : Je pense qu’on est deux gars qui aiment beaucoup se challenger. On aime se mettre dans des situations où tu dois sortir le meilleur de toi-même.
  • FRANCIS : Je pense aussi que la meilleure réponse est de casser la routine, parce que la routine ce n’est pas bon pour un humain selon moi. La briser, que ce soit pour une fin de semaine ou de n’importe quelle façon, c’est de revenir à la base, à la vie, à l’essentiel. Ça fait trois jours qu’on fait cette aventure, mais on dirait que ça fait un mois. On a tellement vécu, pourtant ça fait juste trois jours. Vis trois jours dans ta routine, lundi, mardi, mercredi et imagine après 10 ou 20 ans. On dirait que tu n’as pas vécu tellement ça va vite. Quand tu sors de ta routine, on dirait que tu vis plus.

Qu’est-ce que vous diriez à quelqu’un qui n’a jamais voyagé pour le convaincre de voyager? Quels seraient vos arguments pour lui dire : « voici pourquoi tu devrais prendre ton pack sac et partir à l’aventure »?

  • FRANCIS : Ce qui m’a vraiment changé en voyage, c’est que j’ai appris à me connaître et que j’ai vu ce qu’il y avait dans le monde. Il n’y a pas juste ta petite routine, ton petit monde autour de toi, ta petite vie de Montréal. Il y  a tellement à voir. Pourquoi vivre dans un pays, dans une ville toute ta vie quand tu peux tellement explorer?
  • ALEX : Le monde entier est ouvert à toi.

IAmNoMad - Épisode 1 : dans l'Ouest canadien - Génération Nomade - Nomad Junkies

C’est quoi votre définition du succès?

  • ALEX : Le succès pour moi c’est vraiment d’être heureux. Ce qui me rend heureux c’est d’avoir la liberté de faire ce que je veux quand je le veux. Souvent, le monde a soit de l’argent mais pas le temps, ou soit le temps mais pas l’argent. J’essaie d’avoir une balance et profiter au maximum. Si j’ai réussi, c’est que je me lève chaque matin et que je me dis que je suis là où je devrais être. Depuis quelques mois, je suis au Québec. Quand je me réveille, je suis heureux, je suis bien. Quand je suis en voyage, je me réveille et je suis heureux et bien. Si tu te réveilles et que tu te dis que tu ne voudrais pas être ailleurs, ta vie est numéro un.

Eb : «C’est ça la vie, profiter, s’amuser, vivre le moment présent. Ça fait plus de six ans que je connais Alex et Francis, mais on n’avait jamais eu la chance de voyager ensemble. J’ai l’impression d’être retombée en enfance. Mes poumons sont remplis d’air pur et on a eu tellement de plaisir. Je comprends mieux leur choix de vie autour du voyage et ce qu’est un nomade moderne. Je me reconnais totalement dans les valeurs qu’ils veulent partager au monde : explorer, profiter de la vie et reconnecter avec la nature.

Rafting - Épisode 1 : dans l'Ouest canadien - Génération Nomade - Nomad Junkies

Je n’en reviens pas de tout ce que j’ai vécu en seulement une semaine avec les gars de IAmNoMad. Ça faisait longtemps que je n’avais pas autant profité du moment présent. On est revenu aux bases et ça m’a fait réaliser à quel point la vie, la vraie vie, et bien c’est ça!»

Merci à Discover Canada Tours ainsi qu’à tous leurs partenaires pour cette semaine d’aventure remplie d’activités extrêmes!

✩ Pour tous les autres épisodes de cette websérie ✩

Génération Nomade – présenté par :

 

The following two tabs change content below.

Safia Dodard

Co-fondatrice et rédactrice at Nomad Junkies
Je voyage parce que je suis accro au mode de vie nomade . J'ai quitté mon emploi en agence de pub pour explorer le monde, d'abord en backpack et maintenant avec le cirque. Rejoins notre communauté de nomades sur Facebook, Twitter et Instagram.

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous Escapade à Chicago : mon nouveau crush du temps des Fêtes
Next Voyager pour aider : comment démystifier le volontourisme, l'aide humanitaire et la solidarité internationale

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply