Comment explorer le monde pour moins de 1000$ par mois

Comment explorer le monde pour moins de 1000$ par mois

Contrairement à ce que l’on pense, voyager et vivre à l’étranger est facile et abordable. Peu de gens réalisent qu’une semaine dans un tout-inclus revient au même prix qu’un mois d’aventures dans un endroit paradisiaque.

C’est quoi le secret pour vivre au paradis?

Il n’y pas de secret, mais une logique d’un style de vie nomade en deux volets.

Volet 1 : Se libérer des dépenses

Premièrement, ce qui gruge tout ton argent, c’est un style de vie sédentaire bourré de paiements. Beaucoup de gens dépensent facilement plus de 1000 $ par mois en loyer/hypothèque, électricité, internet, câble de la télé, paiement de la voiture, abonnement au gym et la fameuse télé intelligente qui semble si vitale. Ajoute à cela la décoration du salon, la rénovation de la salle de bain, les sorties, les restaurants, les cafés du Starbucks, les vêtements fashion, les crèmes magiques…

Je ne suis pas une nomade ultra-économe et au cours des 18 derniers mois, je n’ai jamais dépensé plus de 1000 $ (environ 685 €) par mois à l’étranger, et ce, dans 15 pays différents. Et je me suis quand même payée pratiquement tout ce dont j’avais envie, telles que d’innombrables soirées jet-set sur des rooftops en Asie, un roadtrip en 4×4 au Maroc, des restos à Paris, des cours d’escalade en Asie, des treks en Birmanie, la Baie d’Halong au Vietnam, des soirées survoltés à Amsterdam, des volcans en Nouvelle-Zélande, des cours de plongée en Malaisie, une villa en Équateur, le Machu Picchu au Pérou, les Îles Fidji…

Alors si tu désires vivre au paradis et que tu as soif d’aventure, tu dois absolument te défaire de tout paiement automatique dans ton compte.

Volet 2 : Voyager lentement et de façon stratégique

Deuxièmement, une fois que tu as décidé de devenir nomade et que tu t’es libéré de ton appartement, ta voiture et ton cellulaire, tu peux explorer le monde. Voyager lentement permet d’économiser en louant une chambre ou même une villa à prix réduit au mois. En Amérique latine, en Afrique du Nord et en Asie, un joli bungalow meublé sur la plage peut être trouvé pour moins de 300 $ par mois incluant l’eau chaude, le Wi-Fi et même une femme de ménage. Évidemment, il faut opter pour des endroits où le cout de la vie est moindre que celui des pays occidentaux et ne pas se ruer sur les attrape-touristes. Dans les pays occidentaux, il faut accepter de louer une chambre dans une maison partagée, se loger dans des auberges de jeunesse ou encore faire du Couchsurfing.

Il faut être flexible et s’adapter. En Asie, manger comme un roi trois fois par jour au restaurant revient à moins à 400 $ par mois. Si on préfère voyager en Nouvelle-Zélande, par exemple, il faut s’adapter et cuisiner chez soi.

voyager pour moins de 1000$ par mois

Les transports peuvent ruiner un budget de nomade, alors mieux vaut ne pas se déplacer tous les trois jours, opter pour des itinéraires plus longs, mais moins coûteux, faire du pouce au besoin. N’avoir pas de trajet prédéterminé permet de choisir le prochain vol le moins cher; il existe plein d’astuces de nomade pour des billets d’avion pas chers.

Pour les dépenses autres que l’hébergement, la nourriture et le transport, il faut utiliser la logique. Si ça coûte 15 $ la bière dans ce pays, mieux vaut attendre d’être dans un autre pays pour faire une soirée bien arrosée. Pour les activités, les cours de plongée sont une fraction du prix en Thaïlande en comparaison à l’Australie, alors pourquoi ne pas attendre un peu. Tu peux aussi profiter des musées et des tours guidés gratuits. Sache aussi que rencontrer des locals est de loin la façon la plus économe de découvrir un endroit.

Voyage en basse saison. Vivre dans un endroit qui n’est pas dans son pic de saison touristique permet d’économiser au moins 60 % sur tout. Alors, plutôt que de pouvoir se louer une voiture, tu peux avoir un véhicule tout-terrain qui te donnera plus de liberté pour sortir des sentiers battus.

Évite d’acheter des biens de consommation. Les souvenirs et les vêtements sont lourds ainsi qu’encombrants. Quand on porte tout ce qu’on possède sur son dos en backpack, ça freine les envies d’acheter des tonnes d’objets touristiques dans chaque pays. Ça t’oblige à te demander si tu en as vraiment de besoin.

Partage avec d’autres voyageurs. Partager permet de réduire les coûts, que ce soit pour la nourriture, l’hébergement, les transports ou les excursions.

Utilise la règle du 80/20. Voyager à long terme peut devenir pénible et épuisant si on opte toujours pour les options les moins dispendieuses. 80 % du temps, tu choisis les bus moins chers, les auberges économiques, mais 20 % du temps, tu te prends une chambre dans un 4 étoiles et tu manges dans des grands restaurants. Recharger les batteries est essentiel afin d’apprécier le voyage.

Voir du pays, d’autres pays

Avec 1000 $ (environ 685 €) par mois, on peut vraiment voir du pays, d’autres pays; le tout avec un niveau de vie très agréable. Alors? Est-ce que tu crois encore que le manque d’argent pour voyager est la vraie raison qui t’empêche de partir?

Comme Tim Ferriss l’explique dans La semaine de 4 heures: Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux!, au lieu de te demander qu’est-ce que tu peux te payer comme niveau de vie avec ton salaire, demande-toi combien ça te prend pour réaliser tous tes rêves? Qu’est-ce qui te procure des «unités de joie»? Après tout, les meilleures choses dans la vie sont les expériences nouvelles et elles sont souvent gratuites. C’est du temps dont tu as de besoin, de la liberté.

En terminant, à chacun sa vie, à chacun sa définition du paradis. Pour moi, c’est la découverte de pays, la façon de vivre de leurs habitants et l’aventure sous toutes ses formes.

Sur le même thème :

Lecture complémentaire :

 

The following two tabs change content below.

Emilie Robichaud

Co-fondatrice et rédactrice at Nomad Junkies
Je suis accro au mode de vie nomade ! Depuis plus de 4 ans, j’ai quitté ma zone de confort pour voyager à temps plein. Mon tour du monde sans fin compte plus de 53 pays et ça continue! Le voyage, c'est un style de vie et un état d'esprit! Joins-toi aux accros sur Facebook, Twitter et Instagram

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous Les 5 types d’amis que tu veux comme partenaire de voyage
Next Quels sont les ordinateurs conçus pour les nomades?

8 Comments

  1. Faire du woofing et utilisez des sites comme Workaway permet de voyager en dépensant très peu en échange de quelques heures de boulot. Cependant, le seul hic c'est qu'à un moment il faut un travail pour payer pour 1000$ par mois. Donc pas le choix, il faut se poser un peu pour mieux repartir :)
  2. tiphanya
    July 02, 06:14 Reply
    Bon une fois les dollars convertis, on fait à peu près pareil (1100€ pour une famille de 2 adultes + 1 bébé avec couches (budget trop important les couches)). Par contre je ne connaissais pas la règle des 80/20 et comme on a trouvé moins de boulot que prévu, à tout le temps faire gaffe à tout, on finit vite stressé quand même (d'où notre pause de 4 mois en ce moment).
  3. Gael
    October 06, 09:02 Reply
    C'est possible et c'est faisable ! Je suis d'accord avec l'idée du 80/20, il faut penser à se faire plaisir aussi sinon ce n'est pas agréable! Rien de tel qu'une plage dans un pays d'asie, un petit cocktail au bord de l'eau pour moins de 4€.

Leave a Reply