Bruges : 20 astuces pour visiter sans se ruiner

Bruges : 20 astuces pour visiter sans se ruiner

Ah Bruges! Plusieurs connaissent cette petite ville médiévale de la Belgique à cause du film Bons baisers de Bruges, mettant en vedette le sexy Colin Farrell. Certains sont attirés par le côté mythique d’un endroit qui fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO avec ses rues pavées, ses monuments gothiques et ses canaux qui serpentent la ville et qui ont donné à Bruges le surnom de petite Venise du Nord. D’autres, comme moi, la découvre par pur hasard parmi les pamphlets trouvés dans une auberge de jeunesse faisant la promotion de la route flamande de Europe’s Famous Hostel lors d’un séjour à Paris.

Pour être entièrement honnête, tout ce dont je me rappelle de Bruges, lors de ma première visite en 2011, c’est le «power hour» du bar à côté de l’auberge de jeunesse, l’autre bar situé dans la craque d’un mur et qui sert de la bière ultra-forte avec des petits cubes de fromage, le coin où sortir clubber et un solide hangover!

Canal - Bruges 20 astuces pour visiter sans se ruiner - Nomad Junkies

Photo : @nomadicsafia

J’étais donc super excitée d’y retourner pour enfin, mettre une image «plus claire» sur mes souvenirs brumeux. J’ai eu un peu un choc en retournant à Bruges cinq ans plus tard. J’imagine que le fait d’y être en plein cœur de la saison haute n’a pas aidé. Loin de moi l’idée de laisser la quantité (énorme) de touristes et le prix élevé d’à peu près tout dans la ville t’intimider… Bruges, ça reste une ville coup de cœur pour moi en Europe et j’ai réussi à trouver des astuces de nomade pour en profiter à fond!

Astuce de nomade : Découvre le Bruges des locaux avec l’app USE-IT (qui comprend plus de 40 autres villes européenes!) pour des recommandations sur où manger, où sortir, quoi visiter en dehors des sentiers battus. Psssst, l’app fonctionne aussi en mode offline.

On s’y rend comment?

Train - Bruges 20 astuces pour visiter sans se ruiner - Nomad Junkies

Photo : @nomadicsafia

Train à partir Bruxelles-Sud (ou Bruxelles-Midi); le trajet dure environ une heure.

Astuces de nomade : Si tu prévois voyager dans plus d’une ville belge ou si tu voyages avec quelqu’un, je te recommande la Go-Pass à 51 € (pour les 25 ans et moins) ou la Rail-Pass à 76 € (pour les plus de 25 ans) qui te donnent droit à 10 trajets entre toutes les stations en Belgique! Plus de détails sur Belgianrail.

On reste où?

Au Bauhaus Hostel, qui figure parmi notre top 10 des auberges de jeunesse de party en Europe.

Bauhaus - Bruges 20 astuces pour visiter sans se ruiner - Nomad Junkies

Photo : @nomadicsafia

Voici 5 bonnes raisons pour te convaincre que c’est LA place par excellence :

  • Un petit-déjeuner gratuit;
  • Deux happy hours au bar de l’auberge avec la bière à 1,50 €;
  • Une visite guidée gratuite de soir qui fini à l’auberge de jeunesse avec une bière gratuite;
  • Une séance de dégustation de bière pour t’aider à mieux apprécier la bière artisanale belge;
  • Un bar toujours rempli de gens prêt à faire le party, peu importe le jour de la semaine.

20 incontournables de Bruges pour un backpacker

À faire :

Beffroi - Bruges 20 astuces pour visiter sans se ruiner - Nomad Junkies

Photo : @mistermarsmadness

  1. Monte dans le beffroi situé dans le Grote Markt, comme Colin Farrel dans Bons baiser de Bruges pour une vue panoramique de Bruges (attention : tu as 366 marches à monter – 8 € pour moins de 26 ans, sinon 10 €).
  2. T’es plus du genre romantique? Paye-toi un p’tit luxe avec un tour de bateau dans les canaux de Bruges. Sinon, le centre de la ville est assez petit et tout se fait à pied ou en vélo.
  3. Perds-toi dans les rues pavées de la vieille ville et dans les parcs qui l’entourent. Longe les nombreux canaux. Demande à un local qui parle français ou anglais de t’expliquer la légende derrière les cygnes qui sont partout dans la ville.
  4. Fais un safari photo la nuit. Le meilleur moment pour commencer est juste avant le coucher du soleil quand le ciel prend des couleurs de rose et mauve et qu’il y a assez de lumière pour capturer le reflet des maisons sur l’eau. D’ailleurs, la majorité des monuments historiques dans la vieille ville sont éclairés. Ajoute un peu de brume au-dessus des canaux et on se retrouve dans l’ambiance lugubre de l’époque médiévale.
Night Tour - Bruges 20 astuces pour visiter sans se ruiner - Nomad Junkies

Photo : @nomadicsafia

  1. Joins-toi à la visite guidée gratuite Bruges by night. Le départ se fait chaque jour à 20 h en face de la statue dans le Grote Markt. Prépare-toi à entendre des histoires de fantômes et à découvrir plusieurs mythes et légendes sur Bruges. Bonus : Tu reçois une bière gratuite au Bauhaus hostel à la fin de la visite avec l’option de te joindre à la dégustation de bières après (activité payante).

Où manger :

  1. Trattoria Trium sur Academiestraat : C’est probablement l’une des options les moins chères de Bruges. Mon conseil : prends ta pizza ou tes pâtes pour emporter et marche quelques mètres vers le square pour un petit pique-nique au soleil.
  2. Porta sur Walstraat : Tellement petit que tu vas probablement le manquer à moins de te faire accrocher par l’odeur de gaufres fraîchement préparées. Je n’ai pas pu résister! Ils ont d’excellents paninis et le propriétaire d’origine latino fait des quesadillas complètement badass!
  3. Ellis burger : Essaye le Ellis Special ou le Funky Chicken! Faut surtout pas oublier une portion de croustillantes frites belges.

Où sortir pour une typique bière belge :

  1. Trouve l’un des magasins qui vend de l’alcool toute la nuit et essaye de te dénicher une bière aux biscuits typiquement belge. Promène-toi dans l’allée des chocolatiers et goûte au chocolat pendant que tu dégustes ta bière. Plaisir assuré!
Dépanneur - Bruges 20 astuces pour visiter sans se ruiner - Nomad Junkies

Photo : @nomadicsafia

  1. Bar des Amis :  Avec plusieurs places à l’extérieur pour faire du people-watching, c’est l’endroit parfait pour commencer la soirée avec, en plus, une playlist de feu!
  2. Café Vlissinghe sur Blekkersstraat : C’est le plus vieux bar en opération de Belgique. Le Café Vlissinghe est ouvert sans interruption (sauf pour les fêtes), depuis maintenant 500 ans!
  3. De Garre : Bonne chance pour trouver l’endroit! C’est littéralement une craque dans le mur, coincée entre deux magasins : La Belgique Gourmande et Neuhaus. Ici, on s’assoit comme au restaurant pour déguster une bière maison avec trame sonore de musique classique. Watch out, la bière en Belgique est forte (11,5 % pour la bière maison Garre). Alors, règle d’or : bois lentement. La rumeur est que l’établissement ne permet pas la vente de plus de trois bières Garre par personne!
De Garre - Bruges 20 astuces pour visiter sans se ruiner - Nomad Junkies

Photo : @nomadicsafia

  1. ‘t Poatersgat sur Vlamingstraat : Avec une entrée qui descend dans une cave et qui s’ouvre sur une voûte située sous une vieille église, on se croirait au pays des lutins. D’ailleurs, il y a également une porte pour leprechauns dans l’établissement.
  2. Eiermarkt Square : Oublie le pub crawl, ramasse du monde du hostel et fais ta propre virée des bars dans la rue derrière le Grote Markt. La plupart d’entre eux se transforment en club où il est possible de danser toute la nuit.

Pour fuir les touristes :

Canal - Bruges 20 astuces pour visiter sans se ruiner - Nomad Junkies

Photo : @mistermarsmadness

  1. T’es du genre sportif? Fais ton jogging matinal autour du canal qui entoure la vieille ville pour voir les moulins à vent.
  2. Loue un vélo et sors du centre touristique pour aller à :
    • Sint-Pietersplas – Lac où tu peux surfer ou faire de la voile;
    • Het Entrepot – Pour des concerts ou des partys à presque chaque weekend (va sur hetentrepot.be pour l’horaire des activités);
    • La plage de Zeebrugges – Pour faire du kite surf.

Pour les lovers de musées (AKA quand y mouille) :

  1. Choco-Story, le musée du chocolat : Pour en apprendre plus sur la place du chocolat dans l’histoire de la Belgique et pour assister à une démonstration de fabrication de chocolat (8 €/personne ou 14 € si combiné avec le Diamantmuseum);
  2. Frietmuseum, le musée de la frite : C’est probablement pas l’intérêt principal de Bruges, mais si t’es vraiment bored, pourquoi pas en apprendre plus sur la fabrication des frites. (7 €/personne ou 13 €/personne si le billet est combiné avec Choco-Story);
  3. Kancenter, le musée de la dentelle : En se promenant dans les petites rues, il est possible de voir des dames âgées (ou des hipsters) qui pratiquent encore la vieille méthode de fabrication de dentelle… assez impressionnant à voir. Un petit échantillon peut prendre jusqu’à 10 h à faire! Le musée de la dentelle est donc l’endroit idéal pour en apprendre plus sur cette pratique et sur son histoire dans le développement de Bruges (5 € par personne);
  4. Diamantmuseum, le musée du diamant : Comme ils disent, Diamonds are a girl’s best friend! Le musée offre une perspective sur le commerce de diamants et son implication dans l’évolution de Bruges. L’attrait principal semble être la démonstration de polissage (7 €/personne ou 11 € pour assister à la démonstration).
Chocolat - Bruges 20 astuces pour visiter sans se ruiner - Nomad Junkies

Photo : @mistermarsmadness

P.S. N’oublie pas du chocolat pour ta maman! Et toi, c’est quoi tes incontournables de Bruges pour découvrir la ville sans se ruiner?

Pour en savoir plus sur Bruges : Lonely Planet Bruxelles et Bruges en quelques jours.

 

 

The following two tabs change content below.

Safia Dodard

Co-fondatrice et rédactrice at Nomad Junkies
Je voyage parce que je suis accro au mode de vie nomade . J'ai quitté mon emploi en agence de pub pour explorer le monde, d'abord en backpack et maintenant avec le cirque. Rejoins notre communauté de nomades sur Facebook, Twitter et Instagram.

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous Le gros luxe à Singapour : 2 $ pour un restaurant du guide Michelin!
Next 5 raisons pourquoi Rotterdam est LA ville à visiter

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply