Backpack, surf et fiesta au Nicaragua

Backpack, surf et fiesta au Nicaragua

Il y a moins de cinq ans de cela, rares étaient les Québécois qui avaient mis les pieds au Nicaragua. Cependant, depuis les dernières années, les choses ont radicalement changé, puisque le Nicaragua est maintenant devenu une destination très convoitée par les jeunes backpackers amoureux de sports nautiques, de paysages dignes des plus belles cartes postales et de fiestas mémorables.

Il y a quelque temps, j’ai décidé de quitter mon douillet 4 1/2 montréalais pour me rendre vers ce charmant pays hispanophone. Aucunement surfeuse dans l’âme et absolument nulle en espagnol, je me suis tout de même dirigée tête baissée vers le pays des tacos, de la Toña et du surf.

En toute honnêteté, avant de partir, mes attentes n’étaient pas bien grandes quant à la destination que j’avais choisie quelques mois auparavant. Comme le but premier de mon périple quasi-improvisé était de célébrer la fin de mes études universitaires avec ma meilleure amie, je me suis dit que peu importe le lieu, j’allais tirer le maximum de mon expérience no matter what.

Tout ce que je désirais en franchissant le seuil de mon domicile, munie de mon backpack, c’était de rencontrer de nouvelles personnes et d’avoir du gros-gros fun. Et je te promet que j’ai touché le jackpot, car selon plusieurs, le Nicaragua est LA destination par excellence pour faire le party et ils n’ont pas tort. Cependant, ce pays a tellement plus à offrir, je te le garantis!

Cover picture - Backpack, surf et Fiesta au Nicaragua - Nomad Junkies

Photo : @vbourque

Voici dix raisons pour lesquelles tu dois absolument visiter le Nicaragua ASAP :

10. Le prix

Comparativement au Costa Rica, son pays voisin du sud, le Nicaragua est une destination très abordable pour les étudiants et backpackers qui souhaitent voyager à petit budget.

9. La proximité

Avec un vol sans escale de moins de 6 h à partir de Montréal, on peut dire que Managua, la capitale du pays, est facilement accessible si l’on désire partir à l’aventure avec backpack pour une courte période de temps.

De plus, le décalage horaire est minime (2 heures de différence entre le Québec et le Nicaragua), alors il est facile de profiter de ses vacances dès le premier jour.

Psssssst : Déniche les meilleurs prix pour ton billet d’avion en direction du Nicaragua sur KiwiMomondo ou sur Flighthub!

8. La diversité

Diversité Nicaragua - Backpack, surf et Fiest au Nicaragua - Nomad Junkies

Photo : @vbourque

Volcans, plages, grandes métropoles ou petits villages, la diversité des paysages au Nicaragua donne selon moi énormément de charme à ce pays.

Tu aimerais aussi : Rio de Janeiro : 10 musts pour une première visite

7. Ce pays demeure une destination peu touristique

Comme le tourisme n’est pas encore une des principales activités économiques du Nicaragua, il est possible de se sentir réellement dépaysé durant son voyage. De plus, cela fait en sorte que les activités dites «touristiques» demeurent très abordables.

6. L’île de Ometepe

Isla de Ometepe (c’est la plus grande île du monde sur un lac d’eau douce, btw), accessible par un ferry, est un incontournable du Nicaragua, rien de moins.

L’île de Ometepe - Backpack, surf et Fiesta au Nicaragua - Nomad Junkies

Photo : @vbourque

On y retrouve entre autres deux volcans: le Maderas et le Concepción (pour ma part, j’ai fait la montée du Maderas, le plus petit des deux et je peux te dire que j’en ai eu pour mon argent: 3 h 30 pour le monter et 3 h pour le descendre, oui c’est du sport!), des plages de sable blanc, une ÉNORME piscine naturelle située à Santo Domingo (l’Ojo de Agua) et j’en passe. À visiter absolument !

L’île de Ometepe piscine - Backpack, surf et Fiesta au Nicaragua - Nomad Junkies

Photo : @vbourque

5. Le surf

Les apprentis comme les pros s’entendront pour dire que le Nicaragua est une destination IN-CON-TOUR-NABLE pour le surf. Pour les débutants, il est facile de trouver plusieurs écoles qui donnent des leçons et qui font la location de matériel pour des coûts ridiculement bas. C’est donc la destination idéale pour ceux qui souhaitent développer une nouvelle passion!

Surfer girl - Backpack, surf et Fiesta au Nicaragua - Nomad Junkies

Photo : @vbourque

4. Le Sunday Funday

Reconnu comme étant le Full Moon Party de l’Amérique centrale, le Sunday Funday Pool Crawl est définitivement une activité à ajouter à ta bucket list. Cette célébration hebdomadaire a lieu tous les dimanches à San Juan Del Sur et se définit en d’autres termes comme un pool crawl bien arrosé.

Sunday Funday Boys - Backpack, surf et Fiesta au Nicaragua - Nomad Junkies

Photo : @vbourque

Pour 30 $ USD (environ 40 $ CAD), tu seras transporté à trois auberges différentes où tu retrouveras d’immenses piscines, de l’EDM à fond la caisse, beaucoup d’alcool et bien évidemment des touristes de partout à travers le monde qui veulent faire la fête durant toute la journée (et toute la nuit…).

Les festivités débutent aux alentours de 14 h, mais il faut d’abord se présenter vers 10 h au Pacha Mama pour se procurer la camisole officielle du Sunday Funday ainsi que le bracelet donnant accès à l’événement, puisque les places sont limitées. Un pré-party a également lieu sur place vers 12 h pour les fêtards impatients.

Sunday Funday - Backpack, surf et Fiesta au Nicaragua - Nomad Junkies

Photo : @vbourque

Tu aimerais aussi : 5 raisons d’aller faire la fiesta à Montañita

3. Les îles du Maïs

Les îles du Maïs, mieux connues sous les noms Big Corn et Little Corn Islands sont situées en plein cœur de la mer des Caraïbes. Je te laisse donc imaginer la beauté des paysages…

Ile du Mais - Backpack, surf et Fiesta au Nicaragua - Nomad Junkies

Photo : @vbourque

Pour s’y rendre la formule est fort simple ; tu dois te procurer un billet d’avion avec la compagnie aérienne La Costeña et te rendre à Managua pour attraper l’un des vols quotidien en direction de Corn Island. Moins d’une heure plus tard, tu seras au paradis. Personnellement, j’ai préféré Big Corn à Little Corn, mais les deux sont à visiter. 😉

2. Le Magnific Rock

Situé aux abords de la plage Popoyo, le Magnific Rock a.k.a. MagRock est un endroit parfait pour les adeptes de surf, les amoureux en quête de romantisme pour quelques jours, les yogis ou bien les backpackers qui désirent se payer un peu de luxe le temps d’une ou deux nuits.

Vue Majestic Rock - Backpack, surf et Fiesta au Nicaragua - Nomad Junkies

Photo : @vbourque

Il est possible de louer sur place un appartement ou bien un lit dans un dorm, c’est selon. Pour les intéressés, les appartements en question sont offerts pour la somme de 100 $ USD, soit 133 $ CAD (environ, mais tu peux facilement le partager à quatre si tu le désires). Une cuisine est mise à ta disposition ainsi qu’une vue imprenable sur l’un des plus beau couchers de soleil que j’ai eu la chance de voir en 25 ans d’existence!

Le Majestic Rock sunset - Backpack, surf et Fiesta au Nicaragua - Nomad Junkies

Photo : @vbourque

1. San Juan del Sur

San Juan del Sur détient sans hésitation le titre de coup de cœur officiel de ce voyage inoubliable.

Cette ville adorable renferme de réels trésors comme la boutique Auric (et oui, la blogueuse mode en moi magasine même en vacances), le restaurant Simon Says Smoothie Bar (shout out à #OnDéjeune), le bar canadien The Loose Moose, la vue imprenable au sommet de Mirador del Cristo de la Misericordia et la très convoitée Casa de Olas.

San Juan Del Sur - Backpack, surf et Fiesta au Nicaragua - Nomad Junkies

Photo : @vbourque

Le Nicaragua c’est sans aucun doute une destination de rêve! Tu as d’autres endroits à nous recommander?

On te suggère :

The following two tabs change content below.

Vanessa Bourque

Cofondatrice du blogue Les Capricieuses (www.lescapricieuses.com), Vanessa est également passionnée de voyage à temps partiel. Après avoir visité l’Amérique centrale ainsi que l’Asie du Sud-Est armée de son sac à dos, elle aspire à voyager en Australie lors de son prochain périple.

Latest posts by Vanessa Bourque (see all)

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous Confession : j'ai déjà voyagé sans assurance voyage
Next 5 bonnes raisons de faire la tournée des vignobles de Lanaudière

2 Comments

  1. Rosalie
    February 15, 22:24 Reply
    j'aimerais savoir par contre, pour une fille qui voyage seule, c'est comment? assez sécuritaire? beaucoup me disent que c'est assez dangereux et ca me fait hésiter... Et quand on sort de l'aeroport, il parrait que c'est très dangereux a Managua, quel serait le moyen le plus sécuritaire de quitter? (encore une fois, seule) Merci !!

Leave a Reply