4 roadtrips pour se dépayser sans prendre l’avion

4 roadtrips pour se dépayser sans prendre l’avion

Tu as la bougeotte estivale, très commune à tous nomades, mais tu n’as que deux semaines de vacances avec un budget assez restreint? Avec le taux de change de l’euro et du dollar américain, pas toujours facile de prévoir des vacances d’été faciles et inoubliables. On te propose donc quatre idées de roadtrips à faire dans les alentours qui ne coûtent pas la peau des fesses, mais qui font réellement décrocher, tout en voyant du pays.

Lis cet article pour des suggestions musicales pour tes roadtrips : Playlist de voyage : l’aventure dans tes oreilles.

1. Du vélo sur la piste du P’tit Train du Nord

P'tit Train du Nord - 4 Roadtrips dépaysants - Nomad Junkies

Photo Laurentides.com / Tourisme Laurentides

Quoi faire?

Cette option nécessite une certaine forme physique et un vélo en bonne condition, mais elle en vaut vraiment la peine! Située dans les Laurentides, cette magnifique piste cyclable de 232 km débute à St-Jérôme et se termine à Mont-Laurier, en passant par de pittoresques villes et villages. Tout le long du trajet, les gares ont été rénovées et plusieurs ont été reconverties en cafés sympathiques et en boutiques de réparation de vélo. La dense forêt combinée aux lacs et rivières à perte de vue font de cette piste cyclable un incontournable des Laurentides.

Combien de jours?

Tu peux stationner ta voiture de façon sécuritaire à St-Jérôme pour débuter le parcours dès son commencement. Si tu veux être plutôt en mode touriste et randonnée qu’en mode performance, je te suggère de compléter la piste cyclable en trois ou quatre jours pour l’aller et six jours pour l’aller-retour. Ça te donnera amplement le temps de profiter des beautés de la nature, de te baigner ici et là, de monter ton emplacement de camping et de faire un bon poulet rôti avec quelques bières à tous les soirs sans trop de culpabilité le lendemain matin!

Hautes-Laurentides - 4 roadtrips dépaysants - Nomad Junkies

Les incontournables :

Mes arrêts préférés sont, en montant vers le nord, le Parc régional de la Rivière-du-Nord et les chutes Wilson, Sainte-Agathe-des-Monts, le lac Mercier à Tremblant, le Grand lac Nominingue et le Lac-des-Écorces. En route, il y a quelques hébergements accessibles ainsi que des terrains de camping tout le long de la piste cyclable. On retrouve également les meilleurs casse-croute de la région. Mon préféré est le Petit Moulin à Labelle, mais il y en a une multitude, alors personne ne sera en reste.

Pour ceux qui en auront ras-le-bol rendus à Mont-Laurier, il y a des autobus qui font Mont-Laurier – St-Jérôme – Montréal tous les jours.

Pour d’autres idées de roadtrips au Québec, tu aimerais aussi: Roadtrip d’aventures en Chaudière-Appalaches.

2. Du kayak dans le Bas-Saint-Laurent

kayak-le-bic

Région souvent traversée pour aller en Gaspésie, mais pas toujours considérée pour y passer ses vacances, le «Bas-du-Fleuve» a tellement à offrir – il s’agit d’un must estival au Québec. Si jamais tu mêles le Bas-Saint-Laurent avec la Côte-Nord, tu n’es pas seul, mais tu devrais corriger la situation! 😉 En bref, le Bas-Saint-Laurent est situé sur la rive sud du fleuve, approximativement entre Québec et Matane, question de faire simple. Ma destination préférée est définitivement le parc national du Bic, pour toutes ses activités sportives et pour les vues folles du fleuve.

Le Bic - 4 roadtrips dépaysants - Nomad Junkies

Photo Mathieu Dupuis / Parc national du Bic / Sépaq

Quoi faire et où dormir?

C’est dans ce parc de la Sépaq que tu réserveras ton kayak et ton terrain de camping. Tu retrouveras le calme de l’eau (ok… pas tous les jours), plein d’espèces marines, mais surtout les plus beaux couchers de soleil après ceux de la Gaspésie! Il faut quand même réserver un peu en avance, car cette destination est très primée chez les campeurs. Il y a aussi de bonnes pistes de randonnée sur place et des plages de galets pour faire la sieste. Pour les gourmets, on retrouve deux restaurants à la réputation aussi solide que leur performance culinaire, soit Chez Saint-Pierre et au Mange-Grenouille.

Camping Bic - 4 roadtrips dépaysants - Nomad Junkies

Les incontournables :

En route ou au retour du Bic, arrête-toi à mes deux coups de cœur de la région, soit Kamouraska et Notre-Dame-du-Portage. À Kamouraska, on retrouve d’excellents restaurants, mais aussi tout ce qui vient avec la gastronomie de la région; boulangerie, pâtisserie, épicerie fine, herbes salées et chocolaterie. C’est un mignon petit village où il vaut réellement la peine de flâner. À Notre-Dame-du-Portage, il y a de mignonnes petites auberges et un boardwalk exceptionnel à travers les fumoirs et les hautes herbes de mer. 

Tu aimerais aussi: Roadtrip jusqu’à l’Archipel-de-Mingan.

3. Des plages et du soleil en Ontario

Sandbanks - 4 roadtrips dépaysants - Nomad Junkies

Photo OntarioParks.com

Quoi faire et où dormir?

L’Ontario a de superbes accès aux rives des Grands-Lacs et je te garantis que, contre toute attente, tu seras époustouflé. Il y a les rives du lac Ontario à Sandbanks, bien connu des Québécois, que les vacanciers convoitent beaucoup et longtemps à l’avance. Ce magnifique espace de fin sable blanc et d’eau peu profonde est situé dans le Prince Edward County, également reconnu pour sa gastronomie et ses vignobles. Pour les moins prévisibles comme moi, on peut tout de même trouver des plages moins populaires en plus de bonnes options d’hébergement abordable. Une des plus jolies, tout en restant accessible, est celle de Long Point, aux abords du lac Érié. Des terrains de camping sont disponibles sur place.

Long Point - 4 roadtrips dépaysants - Nomad Junkies

Photo OntarioParks.com

Un incontournable :

À noter qu’en route, pas trop loin de la frontière avec le Québec, on retrouve la microbrasserie Beau’s. En plus d’être un lieu tout à fait charmant, tu pourras t’y arrêter pour te faire une réserve de très bonnes bières. Cheers!

4. Du hiking au Fjord-du-Saguenay

Fjord-du-Saguenay - 4 roadtrips dépaysants - Nomad Junkies

Où dormir?

Le fjord est vraiment un endroit magique du Québec entre montagnes et étendue d’eau. Le plus beau, c’est qu’on y trouve aussi la sainte paix selon l’endroit choisi. Mon endroit de camping préféré est le parc national du Fjord-du-Saguenay, secteur de la Baie-Marguerite, camping Pointe-du-Moulin. Ça prend de l’organisation pour s’y rendre, car les terrains sont à 2,3 km du stationnement à pied ou en vélo; tu retrouveras des trucs pour les longs séjours en camping dans ce guide du campeur.

Fjord-du-Saguenay - 4 roadtrips dépaysants - Nomad Junkies

Photo Boran Richard / Parc national du Fjord-du-Saguenay / Sépaq

Quoi faire?

Pour animer tes journées, il y a en a pour tous les types d’hyperactifs, entre les nombreuses pistes de randonnée pour toutes catégories de sportifs, la toute nouvelle via ferrata, les croisières dans le fjord et les balades en kayak.

Je suis persuadée que toi aussi tu as plein de suggestions magiques ou d’endroits cachés qui valent des roadtrips. Partages-nous les dans les commentaires!

Pour tes prochains roadtrips : La plage secrète de Charlevoix.

The following two tabs change content below.

Mélissa Hébert

Ambassadrice-rédactrice at Nomad Junkies
Après avoir fait le tour du monde, je suis de retour dans la belle province. Ce que j'ai appris en voyage me permet de vivre Montréal différemment! Des suggestions de road trip à la découverte de lieux inusités, je vous invite à découvrir un Québec nomade. Parce qu'être nomade est avant-tout un état d'esprit! Joins-toi aux Nomad Junkies sur Facebook, Twitter et Instagram

Latest posts by Mélissa Hébert (see all)

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous Offre de stage en communication marketing
Next WOW, OMG, LOL : 27 codes d'aéroports comiques

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply