34 moments que chaque voyageur expérimente en Asie

34 moments que chaque voyageur expérimente en Asie

    1. L’Asie, c’est accepter que le soir les rues appartiennent aux coquerelles.

    2. L’Asie, c’est faire semblant de vouloir quelque chose au 7-Eleven juste parce qu’il fait trop chaud et tu veux profiter de l’air clim.

    3. C’est rencontrer des gens locaux avec des cœurs plus grands que l’univers.

    4. C’est accepter de pas t’essuyer parce qu’il n’y a juste pas de papier de toilette.

    5. C’est aussi être pompette après deux bières parce que tes journées sont vraiment remplies.

    6. L’Asie te fait découvrir de nouveaux endroits sur ton corps où tu ne pensais juste jamais pouvoir suer.

    7. C’est acheter une excursion puis te faire garrocher partout sans vraiment savoir où tu t’en vas.

      Voyage Vietnam - Nomad Junkies

      Photo : @nomadcarolanne

    8. C’est être un peu impuissante et te faire arnaquer aux frontières terrestres, parce que tes comme une p’tite brebis égarée avec ton gros backpack sur le dos.

    9. C’est aussi apprendre à dire merci dans plusieurs langues et tripper quand tu réussis à le prononcer comme il faut.

    10. C’est aussi se faire envelopper des différentes odeurs de la bouffe de rue.

    11. L’Asie, c’est te brûler la langue en mangeant même quand tu demandes ton plat «no spicy».

      Bouffe Asie - Nomad Junkies

      Photo : @nomadcarolanne

    12. C’est te claquer un mini infarctus quand tu penses avoir perdu ton passeport.

    13. L’Asie, c’est prendre un bateau entre deux îles et penser couler tellement la mer est folle, puis voir le capitaine naviguer le pied sur le tableau de bord.

    14. L’Asie, c’est manquer de te faire frapper par un scooter deux fois par jour.

    15. C’est avoir le goût d’inventer un rap avec : «tuk-tuk, taxi, ping pong show, massages, bamboo tattoo».

    16. L’Asie, c’est être obnubilé par les moines chaque fois que tu les vois avec leurs beaux habits.

    17. C’est marcher partout pieds nus.

    18. C’est t’acheter un bracelet par ville visitée et finir les poignets loadés.

      34 moments asie

      Photo : @nomadcarolanne

    19. Mais par-dessus tout, le voyage en Asie, c’est partager ton périple avec des gens que tu n’aurais jamais rencontrés en restant chez toi.

    20. Une aventure qui te permet de découvrir et de comprendre les différences de ce monde.

    21. L’Asie élargit tes horizons, fait tomber tes barrières intérieures et te montre qu’il n’y a pas seulement un chemin à prendre. Que ce n’est pas l’AVOIR qui compte, mais plutôt l’ÊTRE. Que tu n’es pas défini par ce que tu fais là-bas, mais plutôt par ce que tu es.

    22. C’est comme un tsunami de prises de conscience qui remet tes valeurs à la bonne place.

    23. L’Asie, c’est voir des enfants avec presque rien, mais avec un regard qui explose de joie et d’espoir.

    24. C’est avoir envie de te convertir au bouddhisme, tellement ça semble être une belle mentalité.

      Enfants Thaïlande Asie - Confidences asiatiques - Nomad Junkies

      Photo : @nomadcarolanne

    25. C’est devenir une pro du marchandage.

    26. C’est dormir assis dans un bus durant trop d’heures pour ce que tes muscles peuvent endurer.

    27. C’est tomber amoureuse de la beauté des éléphants et des rizières.

    28. C’est avoir constamment les pads de ta brassière mouillés à cause de la chaleur infernale.

      Asie- Nomad Junkies

      Photo : @nomadcarolanne

    29. C’est oser essayer le fameux fruit durian qui sent le swing.

    30. C’est faire de la corde à danser en feu et sentir ton toupet grésiller.

    31. C’est éprouver un profond bonheur quand tu regardes la nouvelle étampe dans ton passeport.

    32. C’est avoir envie de trucider le coq qui chante à quatre heure du matin près de ton bungalow.

    33. C’est plonger dans les plus beaux endroits du monde.

    34. C’est adopter la boîte de pick-up comme moyen de transport fétiche.

Tu aimerais aussi : Destination de nomade : les 7 merveilles de Pai en Thaïlande

L’Asie qui reste après

L’Asie fait son effet au retour aussi; quand, par habitude et sans trop penser, tu jettes ton papier de toilette dans ta poubelle de salle bain, parce que t’es habituée à ça. C’est avoir envie de rénover ta maison en temple. C’est étrangement vouloir te faire un pad thaï maison, quand t’étais juste plus capable d’en manger en Asie. C’est avoir envie de devenir une meilleure personne et d’aider ceux qui t’entourent. C’est dire «cảm ơn» à ton amie qui est venue te chercher à l’aéroport.

Ça te lègue les plus beaux et influents souvenirs que ta mémoire va garder précieusement toute sa vie. Finalement, même si l’Asie est bien différente de chez nous, on l’aime justement parce qu’elle est  «Same same, but different»!

Quel effet a eu l’Asie sur toi?

The following two tabs change content below.
J’aime le voyage pour son histoire, son authenticité, ses couleurs et sa puissance. Dès que je peux, je m’évade. Je suis complètement obnubilée par ce que cette belle planète a à nous offrir et par les histoires des gens qui y habitent.

Commentaires

Laisse un commentaire

Previous Fais-le par toi-même : 5 jours de trek solo en Patagonie
Next Bucketlist à New York : 15 incontournables pour pas cher

2 Comments

  1. Vincent - Nomade Photo
    February 22, 11:25 Reply
    C'est un des plus beaux hommages à l'Asie que j'ai lu... Et si vrai! Le 2 m'a bien fait rire!!

Leave a Reply